813 nº107

Les phases historiques, c'est le barillet de mon revolver qui en décide.
Valerio Evangelisti - Anthracite
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 19 octobre

Contenu

813 n°107

Revue

MAJ mercredi 27 octobre 2010
Visuel de la revue 813 n°
Pays : France





Prix: 8,5 €
813 n°107
Avril 2010
Parution trimestrielle
56 p. : 21.00 x 30.00 cm
ISSN 0751-3876
Comment se procurer la revue ?

813
Adresse : 87, rue Bobillot, 75013 Paris, France
E-mail : huitcent13@813.fr
Téléphone : 0142644869
Site : http://www.813.fr/

Ce qu'il faut savoir sur la revue
Créée en 1980 par l'association éponyme, la revue 813 est un modèle de longévité. Les premiers numéros étaient tapés à la machine et agrafés à la main. Aujourd'hui, la revue a évolué. Son contenu et ses participants également. D'un point de vue général, l'association 813 fait des appels à contribution auprès de ses adhérents. De grands noms de l'illustration soignent généralement la couverture (Tardi, Claeys, Pétillon...) ; les dossiers sont finement montés et leur rigueur et leur passion en font un réel outil pour les chercheurs et les passionnés du genre.

De plus en plus d'auteurs prennent la plume pour écrire dans une revue 813 qui tend à devenir plus en phase avec l'actualité littéraire. Il serait néanmoins intéressant d'inclure une rubrique "Nos membres ont du talent". Car cette revue a du coup un "comportement suspicieux". Dans sa rubrique Polaroïds, on retrouve trois chroniques d'ouvrages de trois auteurs contributeurs. Ce n'est pas qu'ils n'ont pas le droit de s'y retrouver, entendons nous bien, c'est juste qu'il importe de bien différencier les choses ! Après, on retrouve parmi les auteurs mis en avant Thierry Jonquet, James Ellroy et Joseph Bialot (que l'on pourrait qualifier d'immortels mais bon le premier est mort) qui déjà déambulent depuis de très nombreuses années dans les pages de 813. La revue rend hommage des fois aux disparus (salut à vous Dick Francis et Thierry Jonquet, tiens bien le bonjour Frédéric Dard), mais elle s'ouvre aux autres associations (on y trouve notre ami k-libriste Maxime Gillio qui parle de son auteur san-antoniesque préféré) et propose un intéressant article de Jean-Paul Gratias, "Céline a-t-il lu Samuel Ornitz ?". Qui est Samuel Ornitz ? Tout simplement l'auteur de Monsieur Gros-Bidon, un roman publié en 1923 aux États-Unis, et qui eut un succès retentissant. En France, apparu en, 1932, il fut accueilli par Régis Messac. En 2005, il a été réédité dans la quasi indifférence par Rivages. Bref, Jean-Paul Gratias s'amuse des similitudes stylistiques entre les deux auteurs. Ensuite, il y a toutes les rubriques récurrentes, et qui collaborent à un intéressant travail de fond.

Sommaire
Édito, d'Hervé Delouche

Hommage à Thierry Jonquet
Thierry Jonquet sur l'île des Loups, avril 2002, texte et photos de Patrick Bard
"Un cousin de Jim Thompson", entretien entre Patrick Mosconi et Hervé Delouche
Trois livres, trois claques (Du passé faisons table rase, Mygale & Mon vieux, de Thierry Jonquet), par Jean-Christophe Brochier, Stéphanie Benson & Martine Laval
C'est toujours les p'tits qui trinquent, une nouvelle de Thierry Jonquet

Don Winslow : rencontre avec un auteur sans frontière (La Patrouille de l'aube), entretien et chronique de Yan Lespoux
Joseph Bialot : l'homme qui a des réponses, entretien de François Braud
Jusqu'au bout de la nuit (186 Marches vers les nuages, de Joseph Bialot), chronique de François Braud
Céline a-t-il lu Samuel Ornitz ? article de Jean-Paul Gratias
Ellroy, l'ami républicain, portrait de Gianni Pirozzi

Frédéric Dard n'est pas mort
San-Antonio bande encore ! interview de Maxime Gillio de l'association des Amis de San-Antonio par Daniel Sirach
Délivrez-nous du mal (sur la réédition programmée des romans noirs de Frédéric Dard au Fleuve noir), par Natalie Beunat
Souvenirs de Frédéric Dard, interview de Marie-France Dayot, éditrice historique par Natalie Beunat

Enquête à l'arrivée, par Didier Agostini
Du rififi dans le paddock, enquête sur hippisme et roman, policier
Dick Francis a cassé sa cravache d'or
Tiercés gagnants : neuf incontournables de la littérature hippolicière (Sous le regard des élégantes, de Frédéric H. Fajardie, À nos chevaux, de Dominique Manotti, Le Ruban vert, d'Edgar Wallace, En mangeant de l'herbe, de Lionel White, Les Arnaqueurs, de Jim Thompson & La Pétroleuse et le pur sang, de James Sherburne)
Quizz

À table : les personnages passent aux aveux (Ken Bruen), par Corinne Naidet
L'Affaire Triple S : épisode 11, par Le Fouton miévreux
Polaroïds : l'actualité polar de ces derniers mois (The Blonde, de Duane Swierczynski, Bien connu des services de police, de Dominique Manotti, Kolyma, de Tom Rob Smith, Sans laisser d'adresse, de Harlan Coben, Green River, de Tim Willocks, Les Ailes du sphinx, d'Andrea Camilleri, Sexy New York, de Romain Slocombe, Le Quartier de la Fabrique, de Gianni Pirozzi, Country Blues, de Claude Bathany & Shooting Star, de Stéphanie Benson), par Olivier Hamilton, Clémentine Thiébault, Boris Lamot, Aurore Menella, Natalie Beunat & Jeanne Guyon
Play it (again) Sam : les films à revoir ou à découvrir (Lantana & Jindabyne, de Ray Lawrence)

Comité de rédaction : Patrick Bard | Stéphanie Benson | Natalie Beunat | François Braud | Jean-Paul Gratias | Gianni Pirozzi

Auteurs traités : Frédéric Dard (Article) | James Ellroy (Article) | Dick Francis (Article) | Maxime Gillio (Interview) | Thierry Jonquet (Nouvelle, Article & Photo) | Patrick Mosconi (Interview) | Don Winslow (Interview)
Ouvrages chroniqués : Bien connu des services de police | La Patrouille de l'aube | Le Quartier de la Fabrique | Mygale | Sexy New York - L'océan de la stérilité 2 | Shooting Star | The Blonde
mercredi 05 mai 2010

Pied de page