La Tête en noir nº146

Sean m'a mis une sacrée trempe une fois. On n'aurait pas cru en le voyant, mais c'était un dur. Ça a toujours été un dur. C'est comme cela qu'il a fini dans les commandos et que je me suis retrouvé intendant militaire.
Peter Guttridge - Le Dernier roi de Brighton
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 16 septembre

Contenu

La Tête en noir n°146

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Visuel de la revue La Tête en noir n°
Pays : France





Prix: Gratuit €
La Tête en noir n°146
Septembre-octobre 2010
Parution bimestrielle
12 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

Une fois n'est pas coutume, dans ce numéro de "La Tête en noir", Claude Mesplède prend la parole plus longuement pour nous parler revues. S'il commence par un historique où émergent "Hitchcock Magazine", "Ellery Queen Mystery Magazine" et autre "Le Saint Magazine", s'il s'étend sur le destin de "Suspense"", une revue minée par la guerre d'Algérie et la censure qui l'accompagne, il donne une large part de son article aux revues actuelles que sont "Temps noir" (la Rolls Royce), "813" (qui tisse un lien indispensable entre passionnés depuis trente ans), "L'Indic" (avec un projet affiné numéro après numéro) et "Alibis" (revue québécoise qui parait avec la régularité d'un métronome). Michel Amelin s'arrête sur des polars historiques, et se pose la sempiternelle question de la frontière entre la fiction et la non fiction. Il en veut pour preuve, notament, les romans de Thierry Bourcy aux titres bien calibrés et au background surprenant. Il conclue sont article fort détaillé et riche en ouvrages et auteurs par l'annonce du lancement par les éditions De Borée d'une collection de bandes dessinées judiciaires, et dont L'Affaire Seznec, de l'ami de "La Tête en noir" Gérard Berthelot, est le premier volume. Christophe Dupuis s'extasie sur deux romans du Masque, Le Credo de la violence, de Boston Teran, "avec une écriture nette et précise plus axée sur la psychologie des personnages que sur les descriptions", et Rupture, "un très bon premier roman". Tandis que Jean-Marc Laherrère passe au crible deux romans au genre opposé qui étaient passés justement entre les mailles de son filet - Orphelins de sang, de Patrick Bard est noir à souhait alors que Le Maître de fengshui est à l'ouest, de Nury Vit Tachi est superbement drôle -, Jean-Hugues Villacampa nous plonge dans le fantastique avec La Sagesse des morts, du chef de fil espagnol de la littérature de l'imaginaire, Rodolfo Martinez qui commet un roman hommage à Lovecraft ou dans le cyber-terrorisme avec une aventure de Lola Cabriole où "elle se retrouve témoin actif du délire d'un tueur de masse pathétiquement nul". Enfin, Paul Maugendre et Gérard Bourgerie s'étendent sur deux romans - Usurpé, de Laurent Terry, et Cadres noirs, de Pierre Lemaître - qui pour le premier "tient en haleine le lecteur par une écriture souple" et pour le second "ancre sa fiction dans une réalité immédiate et sombre". Et comme toujours, Jean-Paul Guéry nous régale de courtes notules sur les romans qu'il a lus.

Sommaire
La Chronique de Claude Mesplède - "D'hier et d'aujourd'hui : revues policières" ("Ellery Queen Mystery Magazine", "Hitchcock Magazine", "Le Saint Magazine", "Temps noir", "813", "L'Indic" & "Alibis")
La Chronique de Michel Amelin - "Fiction ou non fiction ? Telle est la question" (Les Traîtres & Le Château d'Amberville, de Thierry Bourcy, Le Petit homme de l'Opéra, de Claude Izner, L'Affaire des chiens d'Egletons, de Francette Vigneron & Franck Meynal, Les Enfants du brouillard, de Jean-Claude Derey, Il n'y a qu'un bourgeois pour avoir fait cela, l'affaire de Bruay-en-Artois, de Pascal Cauchy, L'Affaire Pauline Dubuisson & La Bande Bonny-Lafont, de Serge Jacquemard) & Gérard Berthelot à l'honneur et en dédicace (L'Affaire Seznec)
En bref... (Babylone Vegas, de José Luis Muñoz, Les Yeux des morts, d'Elsa Marpeau, Le Proscrit, de Sadie Jones, Prière de laisser ses armes à la réception, de Daniel Fohr, Keller en cavale, de Lawrence Block, Du sang sur la neige, de Levi Henriksen, Plus fort que le doute, de Nicci French, Proies, de Mo Hayder, L'Épouvantail, de Michael Connelly, Les Voisins d'à côté, de Linwood Barclay & Surveille tes arrières, de Donald E. Westlake), par Jean-Luc Guéry
Le Choix de Christophe Dupuis (Le Credo de la violence, de Boston Teran & Rupture, de Simon Lelic)
La Page de Jean-Marc Laherrère (Orphelins de sang, de Patrick Bard & Le Maitre de fengshui est à l'ouest, de Nury Vit Tachi)
Le Bouquiniste a lu pour vous - "Quand le polar flirte avec le fantastique..." (La Sagesse des morts, de Rodolfo Martinez & Élysée noire 666, d'Alex D. Jestaire), par Jean-Hugues Vilacampa
Paul Maugendre a lu pour vous (Usurpé, de Laurent Terry)
Les (re)Découvertes de Gérard Bourgerie (Cadres noirs, de Pierre Lemaître)

Comité de rédaction : Michel Amelin | Christophe Dupuis | Jean-Paul Guéry | Jean-Marc Laherrère | Paul Maugendre | Claude Mesplède | Jean-Hugues Villacampa

Auteurs traités : Gérard Berthelot (Illustration)
Ouvrages chroniqués : Cadres noirs | Il n'y a qu'un bourgeois pour avoir fait ça : l'affaire de Bruay-en-Artois | L'Épouvantail | Le Château d'Amberville | Le Credo de la violence | Le Petit homme de l'Opéra | Les Traîtres | Les Yeux des morts | Orphelins de sang | Proies | Rupture | Surveille tes arrières !
lundi 30 juillet 2012

Pied de page