La Tête en noir nº152

Il m'a déshabillé. Jeté à plat ventre sur le lit. J'ai résisté autant qu'un enfant de neuf ans peut le faire, le visage enfoncé dans le matelas. J'ai cru qu'il allait me tuer. J'ai peut-être prié pour qu'il le fasse quand il aurait fini.
Lisa Gardner - Derniers adieux
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 12 décembre

Contenu

La Tête en noir n°152

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Pays : France





Prix: Gratuit €
La Tête en noir n°152
Septembre-octobre 2011
Parution bimestrielle
12 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

C'est un numéro 152 placé sous le signe des éditions Rivages qui nous est proposé. En effet, outre Claude Mesplède qui dans sa chronique traditionnellement inaugurale revient sur la vie et le parcours professionnel de Joseph Bialot avec le ton qui lui est cher, tant Christophe Dupuis que Jean-Marc Laherrère s'épanchent sur certains ouvrages de la maison de François Guérif. Nous pardonnerons à Christophe Dupuis car tout d'abord il œuvre en nos pages. Il aime Tim Dorsey au point d'en signer une préface dans l'édition qu'il promeut, là, de Cadillac Beach, ensuite car son article débute avec Anesthésie générale, de l'incontournable Jerry Stahl. La similitude entre Jean-Marc Laherrère et Christophe Dupuis est d'autant plus évidente que, comme son prédecesseur, il s'intéresse à un auteur de poche (ici Jean-Paul Demure pour Cher payé) dont il fait ressortir l'humour au détriment du noir (on a encore un point commun avec Tim Dorsey) et de grand format (Stuart Neville pour son premier roman en France, Les Fantômes de Belfast). Mais l'un et l'autre ont leur propre écriture qui parfois s'oublie. On peut compter cependant sur les autres rédacteurs pour s'affranchir de Rivages. C'est ainsi qu'en même temps qu'il annonce la renaissance de La Tête en rose, Michel Amelin plonge dans la collection "Mira" de chez Harlequin, et appuie son étude précise à coups de dénonciation de chapitres intercalaires malvenus et confondants. On ne passera pas en revue icil'ensemble des chroniqueurs, nous essaierons dans nos prochaines chroniques à nous de varier les "arrêts sur...". Ce qui est certain, en revanche, c'est que ce numéro est très k-libré avec ouvrages défendus qui sont très connus ou peu connus. Et c'est tant mieux !

Sommaire :
À 88 ans,Joseph Bialot a toujours une plume jeune - la chronique de Claude Mesplède (C'est en hiver que les jours rallongent, La Station Saint-Martin, Le Salon du prêt-à-saigner & L'Héritage de Guillemette Gâtinel, de Joseph Bialot)
Lisa Jackson / Blizzard, vous avez dit blizzard ? - la chronique de Michel Amelin (L'Hiver assassin, de Lisa Jackson)
La Page de Jean-Marc Laherrère (Cher payé, de Jean-Paul Demure & Les Fantômes de Belfast, de Stuart Neville)
En bref... (Rock hardi n°41, 813 n°110, Trois semaines pour un adieu, de C. J. Box, Natural enemies, de Julius Horwitz, Moisson de sang, de Sharon Bolton, Le Cimetière du diable, Anonyme, Voodoo Land, de Nick Stone, Monstre sacré, de Donald Westlake, Nature morte, de Louise Penny, Les Monstres de Sally, de Sophie Hannah), par Jean-Paul Guéry
Un spécial Rivages/Thriller - Le Choix de Christophe Dupuis (Anesthésie générale, de Jerry Stahl & Cadillac Beach, de Tim Dorsey)
Gérard Berthelot sur tous les fronts (L'Affaire Ranucci, de Julien Moca, Vincent Koch & Gérard Berthelot, et L'Affaire Stavisky, de Luc Révillon & Gérard Berthelot), par Jean-Paul Guéry
Le Bouquiniste a lu Sherlock Holmes revisité par Edginton et Culbard : un must ! (Le Chien des Baskerville, Une étude en rouge, Le Signe des quatre & La Vallée de la peur, de Sherlock Holmes, Ian Edginton & I.N.J. Culbard), par Jean-Hugues Villacampa
Paul Maugendre a lu pour vous (Le Hameau des Purs, de Sonia Delzongle)
Les Découvertes de Gérard Bourgerie (Arrêtez-moi là de Iain Levison)

Comité de rédaction : Michel Amelin | Christophe Dupuis | Jean-Paul Guéry | Jean-Marc Laherrère | Paul Maugendre | Claude Mesplède | Jean-Hugues Villacampa

Ouvrages chroniqués : Anesthésie générale | Cadillac Beach | Cher payé | Les Fantômes de Belfast | L'Héritage de Guillaumette Gâtinel | Nature morte | Trois semaines pour un adieu | Voodoo Land
lundi 09 janvier 2012

Pied de page