Carnet de la Noir'Rôde nº47

Satan se manifeste à nous sous quatre formes : il séduit, il trompe, il manipule et il trahit. Ces quatre manifestations correspondent à quatre archétypes connus : Don Juan, Faust, Prométhée et Lucifer.
Pieter Aspe - La Quatrième forme de Satan
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 19 août

Contenu

Carnet de la Noir'Rôde n°47

Bulletin

MAJ jeudi 20 août 2009
Visuel de la revue Carnet de la Noir'Rôde n°
Pays : France





Prix: 1,5 €
Carnet de la Noir'Rôde n°47
Automne 2012
Parution trimestrielle
18 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 0999-9132
Comment se procurer la revue ?

La Noir'Rôde
Adresse : Le Boticelli, Les Hameaux du Soleil, 06270 Villeneuve Loubet, France
E-mail : noirode@lanoirode.com
Téléphone : 0493228883
Site : http://www.lanoirode.com

Ce qu'il faut savoir sur la revue
Les Carnets de la Noir'Rôde paraissent quatre fois par an. Ils proposent des interviews et des chroniques littéraires. Une vision noire qui vient du sud de la France. La maquette est en noir et blanc, et ici ou là des illustrations originales parsèment allègrement un bulletin conçu par des fanas de littérature noire au bon sens aiguisé.

Un carnet au nombre de pages légèrement réduit que son prédécesseur, qui fait la part belle aux longues chroniques détaillées et qui, hormis Profession balance de Christopher Goffard, ne proposent pas de découvrir d'ouvrages au format poche. Que des inédits donc mais qui suivent une double logique. D'un côté, il y a les nouveaux romans d'auteurs confirmés pour lesquels on sent poindre un attachement profond. Les quasi-néophytes, Ron Rash en tête, lui qui pour son Monde à l'endroit a la primeur des critiques. Un roman aux multiples facettes parfaitement décrites par Corinne Naidet, et l'on comprend mieux quelques pages plus loin pourquoi l'on retrouve dans ce carnet Peter May, Arni Thorarinsson et W. Kent Krueger. Autant d'auteurs dans la lignée du "nature writing" qu'ils déploient à loisir dans leurs romans. Il y a aussi les éternels procéduriers en milieu urbain, Lawrence Block et Ian Rankin. Et puis, il y a ces nouveautés, ces premiers ou seconds romans avec une jolie plume et une non moins jolie intrigue. Des romanciers un peu barrés comme Marie Neuser, Alicia Gimenez Bartlett et Leonardo Oyola. Et puis, cachée au milieu - ou presque - une bande dessinée adapté de Douglas Kennedy. Voilà, c'est ce que propose ce carnet élogieux de la Noir'rôde, amputé de sa rubrique Livres pas chers" mais avec des livres qui leurs sont chers, des couvertures originales, quelques ajouts informatifs, une coquille rectifiée à la main pour nous rappeler que c'est bon de lire un fanzine. Et puis dans ses dernières pages, un aperçu des festivals du moment...

Sommaire :
Édito.
Chroniques (Le Monde à l'endroit, de Ron Rash, Le Braconnier du lac perdu, de Peter May, Profession balance, de Christopher Goffard, Plaintes, de Ian Rankin, Le Pouce de l'assassin, de Lawrence Block, L'Ange du matin, de Arní Thorarinsson, Blood Hollow, de W. Kent Krueger, Le Silence des cloîtres, d'Alicia Giménez Bartlett, Un petit jouet mécanique, de Marie Neuser & Chamamé, de Leonardo Oyola), par Corinne Naidet, Olaf Roègue, Alain Bandry, Norma Callane, Old Seven, Pat Rimonio & Jacques Lerognon.
Coup de cœur de l'année : Pike, de Benjamin Whitmer.
La BD du carnet (Piège nuptial, de Christian De Metter d'après Douglas Kennedy), par Southern Black Jack.


Ouvrages chroniqués : Blood Hollow | Chamamé | Le Braconnier du lac perdu | Le Monde à l'endroit | Le Pouce de l'assassin | Le Silence des cloîtres | Pike | Un petit jouet mécanique
lundi 29 octobre 2012

Pied de page