La Tête en noir nº167

Tu l'appelais "Mygale", en souvenir de tes terreurs passées. Mygale, un nom à consonance féminine, un nom d'animal répugnant qui ne cadrait pas avec son sexe ni au raffinement extrême qu'il savait montrer dans le choix de tes cadeaux...
Thierry Jonquet - Mygale
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 12 décembre

Contenu

La Tête en noir n°167

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Visuel de la revue La Tête en noir n°
Pays : France





Prix: Gratuit €
La Tête en noir n°167
Mars-avril 2014
Parution bimestrielle
16 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

Au sommaire de ce nouveau numéro de La Tête en noir, l'on ne peut s'empêcher de remarquer que Empty Mile, de Matthew Stokoe, semble être un roman à lire car dans les tablettes de deux des chroniqueurs. Claude Mesplède et Jean-Paul Guéry mettent à l'honneur des prix littéraires, des concours de nouvelles et des fastivités angevines pendant que Christophe Dupuis est tenté de faire annexer l'Autriche par l'Allemagne au moment de consacrer un bel article fouillé sur le polar germanique. La sauce prend toujours aussi bien entre anciens et nouveaux rédacteurs, une complémentarité s'installe et des regards neufs viennent s'immiscer pour parler de "vieille" (tout est relatif) littérature. Ainsi, Artikel Unbekannt écrit un joli article sur une série de San-Antonio, Martine Leroy Rambaud s'intéresse à deux ouvrages de Trevanian, Julien Heylbroeck nous plonge dans un roman SF de l'inaltérable Jean-Pierre Andrevon, et votre serviteur cause antique adaptation par Max Ophüls. Mais tout ceci est à découvrir dans un numéro qui préfigure du tentièeme anniversaire de l'existence du fanzine dédié aux littératures policières. Une sacrée gageure qui révèle une haute tenue...

Sommaire :
- La chronique de Claude Mesplède : "Le Polar francophone au sommet" (Au revoir là-haut, de Pierre Lemaitre, Le Cimetière des chimères, d'Éléna Piacentini & Première station avant l'abattoir, de Romain Slocombe).
- La chronique de Michel Amelin : "Du sens du rythme dans le roman historique" (La Fille de Baruch, de Laetitia Bourgois & La Femme sans tête, de Viviane Moore).
- Des nouvelles de Marc Villard (Retour au Magenta, de Marc Villard), par Jean-Paul Guéry.
- Le choix de Christophe Dupuis : "Ils sont forts ces Allemands..." (Le Poil de la bête, de Heinrich Steinfest, ..., de Thomas Raab, L'Heure du chacal, de Bernard Jaumann, Rompre le silence, de Mechtild Borrman & Des hommes de tête & Deux dans Berlin, de Birkefeld & Hachmeister).
- À découvrir ! (Des hommes en devenir, de Bruce Machart), par Jean-Paul Guéry.
- Spécial convention imaJn'ère 2014 (les invités, le programme polar).
- Martine lit dans le noir : "Quoi d'autre que le noir pour dire le monde ?" (L'Expert & The Main, de Trevanian & Carton blême, de Boris Beuzelin & Jean-Hugues Oppel d'après Pierre Siniac), par Martine Leroy-Rambaud.
- Artikel Unbekannt dissèque pour vous : "Pour une dent, toute la gueule : les 'Kaput', de San-Antonio" (La Foire aux asticots, La Dragée haute, Pas tant de salades & Mise à mort, de San-Antonio).
- Aux frontières du noir - la chronique de Julien Heylbroeck : "Le Travail du furet, de Jean-Pierre Andrevon".
- Le Bouquiniste a lu : "Des fous à Pearl Harbor !" (À l'aube d'une autre guerre, de Yann-Fanch Le Fur & Sans crier gare surgit la nuit, de Bernard Pasobrola).
- La Page de Jean-Marc Laherrère : "Deux très bonnes surprises en ce début d'année" (Empty Mile, de Matthew Stokoe & La Tuerie d'octobre, de Wessel Ebershon).
- En bref... Quelques polars et infos en bref... (À fond de cale, de Dominique Delahaye, Pas la grande porte, de David Carnoy, Date limite, de Duane Swierczynski, Fleur de cimetière, de David Bell, La Danse de la mouette, d'Andrea Camilleri, L'Homme qui a vu l'homme, de Marin Ledun, Et de deux..., de Lawrence Block, Crimes et jardins, de Pablo de Santis, Empty Mile, de Matthew Stokoe ; Concours de nouvelles noires imaJn'ère 2014 : le palmarès & Prix littéraires - Prix Mystère de la critique 2013), par Jean-Paul Guéry.
- Du roman policier au film noir, la rubrique de Julien Védrenne : "Au pied du mur, d'Elizabeth Sanxay Holding, et Les Désemparés, de Max Ophüls".
- Paul Maugendre a lu pour vous... (Mortel tabou, de Gilles Schlesser).
- Les Découvertes de Gérard Bourgerie (Des nœuds d'acier, de Sandrine Collette).

Comité de rédaction : Michel Amelin | Christophe Dupuis | Jean-Paul Guéry | Jean-Marc Laherrère | Paul Maugendre | Claude Mesplède | Jean-Hugues Villacampa

Ouvrages chroniqués : Au pied du mur | Au revoir là-haut | Carton blême | Crimes et jardins | Des nœuds d'acier | Deux dans Berlin | Empty Mile | Et de deux | La Danse de la mouette | La Femme sans tête | La Fille de Baruch | Le Cimetière des chimères | Le Poil de la bête | L'Expert | L'Heure du chacal | L'Homme qui a vu l'homme | Mortel tabou | Sans crier gare surgit la nuit
jeudi 17 avril 2014

Pied de page