La Vache qui lit nº94

La gueule dans le fossé, le dentier de guingois, le Beretta échoué dans la haie de ronces à côté d'un escarpin orthopédique...
Anouk Langaney - Même pas morte !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 12 novembre

Contenu

La Vache qui lit n°94

Fanzine

MAJ lundi 29 décembre 2008
Visuel de la revue La Vache qui lit n°
Pays : France





Prix: Gratuit €
La Vache qui lit n°94
Juin 2008
Parution mensuelle
12 p. : 14.00 x 21.00 cm
ISSN 0999-8276
Comment se procurer la revue ?

Héros de polar - La Vache qui lit
Adresse : 8, rue Galliéni, 87100 Limoges, France
E-mail : serge.vacher@wanadoo.fr
Téléphone : 0555773452

Ce qu'il faut savoir sur la revue
La Vache qui lit est un fanzine de longue date (1997) qui cite justement Victor Hugo : "Nous n'avons d'autre choix que le noir". Orchestré par Serge Vacher, le fanzine s'appuie sur les Bibliothécaires du Val de l'Aurence pour des mini-dossiers bibliographiques, les choix de lecture de Cathy et la sagacité de Gerardo Lambertoni.

Ce numéro 94 de La Vache qui lit donne la part belle à l'anthologie de Roland Lacourbe sur les mystères en chambre close, et s'arrête plus particulièrement sur Le Mystère de Big Bow, d'Israël Zangwill, La Mort de Lawrence Vining, d'Alan Thomas, À travers les murailles, de Noël Vindry, et La Malédiction des Neuf fois Neuf, d'Anthony Boucher. Une étude studieuse de Jean Myard qui relève que René Lacourbe se penche depuis plus de vingt ans sur le sujet du MECC, travaillant "dans la continuité donc mais également [dans le] renouvellement fondateur". Pendant ce temps - et pendant que Serge Vacher joue les Obélix à l'île de Groix - Cathy se penche sur le second opus Stieg Larsson, en pleine "surenchère" et qui "frôle parfois l'invraisemblance", bref, il crée du grand art manichéen...

Sommaire
Chambres closes (XII) : Mystères à huis clos, le nouveau recueil de Roland Lacourbe, par Jean Myard
Ce qu'a lu Cathy (La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et d'une allumette, de Stieg Larsson), par Cathy

Comité de rédaction : Serge Vacher
mardi 19 janvier 2010

Pied de page