La Tête en noir nº134

Les Affaire de catégorie deux étaient celles où nous étions censés donner l'impression d'enquêter, mais qu'il ne fallait pas résoudre.
James Church - Quand la lune disparaît
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 18 août

Contenu

La Tête en noir n°134

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Visuel de la revue La Tête en noir n°
Pays : France





La Tête en noir n°134
Septembre-octobre 2008
Parution bimestrielle
8 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

Sommaire
La Chronique de Christophe Dupuis (Prière pour Dawn, de Nathan Singer)
La Chronique de Michel Amelin "J'irai revoir ma Normandiiiiie !" (Yvonne Besson)
La Page de Jean-Marc Laherrère (Monde perdu, de Patricia Melo, et La Saison des massacres, de Giancarlo De Cataldo)
Le Choix de Christophe Dupuis (Bandits, d'Elmore Leonard, Scènes de crimes, de Norbert Spehner, et Divine providence, de Donald Westlake)
En bref... de Jean-Paul Guéry (Les défroques du cœur, Les Feuilles mortes, de Thomas H. Cook, L'Ange noir, de Michael Connolly, et Le Serment, de Kent Harrington)
Les Découvertes de Gérard Bourgerie (Le Grand partage, de T. Davis Bunn)

Petit décryptage
Claude Mesplède absent de ce numéro, Christophe Dupuis prend doublement la parole et donne la primeur à Prière pour Dawn, de Nathan Singer, aux éditions Moisson rouge. Une petite curiosité avec Scènes de crimes, de Norbert Spenher (celui-là même qui édite le fanzine Marginalia et qui rédige dans Alibis, la revue canadienne).


Ouvrages chroniqués : Divine providence | La Saison des massacres
mardi 30 décembre 2008

Pied de page