La Tête en noir nº132

Je suis coincé en haut d'une montagne sans renforts et sans plan, dit-il d'un ton maussade. Et dans la vallée en bas, il y a John Nemecek.
C.J. Box - Force majeure
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 novembre

Contenu

La Tête en noir n°132

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Visuel de la revue La Tête en noir n°
Pays : France





La Tête en noir n°132
Mai-juin 2008
Parution bimestrielle
8 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

Sommaire
La Chronique de Claude Mesplède - Le roman d'un crime et ses racines sociales (Per Wahlöö et Maj Sjöwall ; Roseanna & L'Homme qui partit en fumée)
La Chronique de Michel Amelin - Photos suédoises (Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes, La Fille qui rêvait d'un bidon d'essence et La Reine dans le palais des courants d'air, de Stieg Larsson, Chambre noire, d'Eva-Marie Liffner, Oscar Wilde et le meurtre aux chandelles, de Giles Brandreth, et Grands Procès aux éditions De Vecchi)
Le Choix de Christophe Dupuis (Brandebourg, de Henry Porter, Tuer n'est pas jouer, de Sylvie Granotier, et Stark, d'Edward Bunker)
La Page de Jean-Marc Laherrère (La Griffe du chien, de Don Wislow, et Versus, d'Antoine Chainas)
Alfred Eibel a lu pour vous (Jusqu'à ce que mort s'ensuive, de Roger Martin)
En bref... de Jean-Paul Guéry (L'Encombrant Mister Kitchen, de Charles Higson, et Des clopes et de la binouse, de Charlie Williams)
Les Découvertes de Gérard Bourgerie (L'Épouse inconnue, de Leif Davidsen, et Un mensonge presque parfait, de Howard Roughan)

Petit décryptage
Dans sa chronique, Claude Mesplède revient longuement sur la réédition chez Rivages des ouvrages de Per Wahlöö et Maj Sjöwall, un couple d'auteurs suédois qui ont écrit à quatre mains des romans policiers avec Martin Beck, un policier méthodique et infatigable. Les polars nordiques sont d'ailleurs à l'honneur puisque Michel Amelin et Gérard Bourgerie s'arrêtent sur certains. Le premier abordant même Millénium.

Comité de rédaction : Michel Amelin | Christophe Dupuis | Jean-Paul Guéry | Jean-Marc Laherrère | Claude Mesplède

Ouvrages chroniqués : Chambre noire | La Griffe du chien | Roseanna
mardi 07 août 2012

Pied de page