La Tête en noir nº131

Mais qu'est-ce que vous lui trouvez donc de si attirant ? Je ne vois vraiment pas... à part, évidemment, son physique d'aventurier casse-cou et ses charmes de Fils du Cheik mitigé d'Homme de Cro-Magnon.
Agatha Christie - L'Homme au complet marron
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 18 août

Contenu

La Tête en noir n°131

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Visuel de la revue La Tête en noir n°
Pays : France





La Tête en noir n°131
Mars-avril 2008
Parution bimestrielle
8 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

Sommaire
La Chronique de Claude Mesplède - Mafia, dockers et syndicats (Nous ne sommes rien soyons tout !, de Valerio Evangelisti)
La Chronique de Michel Amelin - Une bonne tranche de 10-18
La Page de Jean-Marc Laherrère (Nous ne sommes rien soyons tout !, de Valerio Evangelisti, et À mon juge, d'Alessandro Perissinotto)
Le Choix de Christophe Dupuis (Stark, d'Edward Bunker, Nus, de Jean-Bernard Pouy, et Le Kid de l'Oklahoma, d'Elmore Leonard)
Alfred Eibel a lu pour vous (Entrée du diable à Barbesville, de Marc Villard)
En bref... de Jean-Paul Guéry (Tonton Clarinette, de Nick Stone, et L'Obsédé, de John Fowles)
Les Découvertes de Gérard Bourgerie (Cours ma jolie, de Lisa Unger)

Petit décryptage
La chronique de Michel Amelin enthousiasmera l'amateur de romans policiers historiques par son allant et ses descriptions des couvertures de "Grands détectives" chez 10-18. Le tout avec un long arrêt sur l'arrivée de Brigitte Aubert. Claude Mesplède et Jean-Marc Laherrère s'accordent pour célébrer Valerio Evangelisti.


Ouvrages chroniqués : Tonton Clarinette
samedi 10 janvier 2009

Pied de page