La Tête en noir nº127

Il était donc plus qu'un complice. Il était un handicap potentiel.
Linwood Barclay - Celle qui en savait trop
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 18 août

Contenu

La Tête en noir n°127

Fanzine

MAJ lundi 09 mai 2011
Visuel de la revue La Tête en noir n°
Pays : France





La Tête en noir n°127
Juillet-août 2007
Parution bimestrielle
12 p. : 15.00 x 21.00 cm
ISSN 1142-9216
Comment se procurer la revue ?

La Tête en noir
Adresse : 3, rue Lenepveu, 49100 Angers, France

Ce qu'il faut savoir sur la revue
"La Tête en noir", l'un des plus vieux fanzines du genre, est orchestré de main de maître par Jean-Paul Guéry. Il rassemble quelques maniaco-professionnels du genre parmi lesquels Claude Mesplède, Paul Maugendre, Alfred Eibel et Christophe Dupuis qui nous font découvrir leurs coups de cœur.
"La Tête en noir", fanzine gratuit que l'on peut demander sous sa forme papier (il faut quand même envoyer de quoi l'imprimer et le timbrer) est également disponible au format *PDF sur le site du bouquiniste Phénomène J

Sommaire
La Chronique de Claude Mesplède - Pourquoi Jules Maigret est-il populaire ? (Georges Simenon, La Collecte des monstres, d'Emmanuelle Urien)
La Chronique de Michel Amelin - Des pompes de Marguerite aux Pipettes de Marie (Deux femmes, de Martina Cole, Le Crime du prince de Galles & La Mort de Pierre Curie, de Jacques Neirynck)
Alfred Eibel a lu pour vous (Une ombre qui passe, de Robert B. Parker)
Le Choix de Christophe Dupuis (À l'automne, je serai peut-être mort, d'Adrian McKinty, Les Morts perdent toujours leurs chaussures, de Raúl Argemí, et La Nuit des abîmes, de Juris Jurievics)
En bref... de Jean-Paul Guéry (collection "Jugés coupables" aux éditions Acropole, Lorraine connection, de Dominique Manotti, Nous avons tous peur, de B. R. Bruss, R&B : blitz, de Ken Bruen, Deux minutes chrono, de Robert Crais, Darkhouse, d'Alex Barclay, L'Empreinte du renard, de Moussa Konaté, En effeuillant Baudelaire, de Ken Bruen, Jim Morrison is Alive and Well Alive and Living in Ibiza, de Bruno Leydet, et Biscotti à Sarasota & Passage de minuit, de Stuart Kaminski)
La Page de Jean-Marc Laherrère (Les Morts perdent toujours leurs chaussures, de Raúl Argemí, Tsunami mexicain, de Joe R. Lansdale, et La Jambe gauche de Joe Strummer, de Caryl Férey
Les (Re)découvertes de Gérard Bourgerie (Comme une tombe, de Peter James)

Petit décryptage
Hormis la chronique de Claude Mesplède qui s'attarde sur la réédition de tout Maigret aux éditions Omnibus, ce numéro de La Tête en noir fait la part belle aux remises de prix du moment : Prix Mystère de la critique 2007 (Lorraine connection, de Dominique Manotti), Grand Prix Littéraire 2007 de la ville d'Aubusson & Grand Prix Littéraire de Provence (Le Baiser du Congre, de Gilles del Pappas) et Prix Virtuel du Polar 2006 (Sous les pavés la rage, de Maurice Gouiran).

samedi 03 janvier 2009

Pied de page