k-libre - auteur - Attilio Veraldi

L'apparence n'était pas sans importance, les jurés et les juges étaient aussi des êtres humains. Une allure soignée inspirait davantage confiance qu'une tenue mitée. Ce n'était pas pour rien si les prévenus issus des catégories sociales les plus élevées recevaient des peines plus clémentes que les défavorisés, aussi injuste que ce soit.
Viveca Sten - Au nom de la vérité
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Carré des indigents
Pour nos lecteurs les plus jeunes, rappelons que le carré des indigents est l'endroit dans un cimetiè...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 17 janvier

Contenu

Attilio Veraldi

MAJ samedi 15 mai 2010
© D. R.

Biographie Attilio Veraldi


Naissance à Naples .
Mort à Monaco .
Attilio Veraldi est un écrivain et traducteur italien né à Naples en 1925. Il a commencé à écrire des romans relativement tard sur l'insistance d'un éditeur et de ses amis. Il était alors réputé pour le raffinement et l'élégance stylistique de ses traductions venant de l'anglais ou des pays scandinaves. Il se partageait entre travail et voyage (Scandinavie, Amérique du Sud et du Nord).
Son premier roman, Pour service rendu, en 1976, fait pour la première fois apparaitre Sasa Iovine, un personnage sympathique mais néanmoins ambigüe, qui interagit dans un service administratif des personnes en proie à la Camorra. Iovine fera par la suite d'autres apparitions. Il sera même porté à l'écran. De 1976 à 1992, Attilio Veraldi écrit quelques huit ouvrages (romans et recueils de nouvelles), qui lui assoient la paternité du "giallo", le roman policier italien. Il s'éteint à Monaco en 1999.


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page