k-libre - auteur - Hervé Sard

Elle est tellement splendide, harmonieuse, lumineuse, qu'elle lui procure une émotion qui n'a plus rien à voir avec le désir. Voilà une sacrée nouveauté, mais Mauro espère bien qu'elle ne durera pas.
Andrea Camilleri - Intermittence
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 21 octobre

Contenu

Hervé Sard

MAJ dimanche 14 novembre 2010
© D. R.

Biographie Hervé Sard


Naissance à Mantes-la-Jolie le 06 juillet 1961.
Hervé Sard ne garde aucun souvenir de sa petite enfance et cette amnésie précoce l'incite, dès l'âge de cinq ans, à écrire ses Mémoires en tapissant les murs de sa chambre avec un camembert coulant. Ses géniteurs, conscients du message, lui offrent alors une compilation des textes d'Enid Blyton et il fait la connaissance de Oui-Oui, le Harry Potter de l'époque. À six ans, maîtrisant ainsi les subtilités de la littérature rose, sa décision est prise et son itinéraire tracé : il fera des études sages pour mieux faire le pitre ensuite. Ainsi fut dit ainsi fut fait, ou peu s'en faut. À vingt-trois ans, diplômes en bandoulière, il débarque en Afrique du Nord où il enseigne la physique. La relativité générale lui fait changer d'orbite deux ans plus tard : il devient informaticien et développe des algorithmes d'arrondis pour enrichir les traders, puis prend la fuite vers la Hongrie en se mariant en cours de route avec une Bretonne pur beurre. En l'an 2000, revenu en France et père de trois enfants, il prend conscience simultanément de l'imminence du changement de millénaire et de la situation délétère du monde de l'édition : il envoie cinquante lettres de refus à des éditeurs. Les réponses sont positives, tous les refus sont acceptés. Fort de ce succès, il garde le cap jusqu'en 2005, année charnière dans son parcours jusqu'alors sans faute, car il essuie un revers : les éditions Krakoën, fraichement imaginées par Max Obione, refusent son refus. C'est le début d'une longue inimitié. Vice repetita s'échappe du placard en 2007, talonné par Mat à mort, La Mélodie des cendres et Morsaline. En parallèle, pour marquer son ire et exercer son mauvais caractère, Hervé Sard écrit des nouvelles, s'acoquine avec des trublions, participe à des salons où il dédicace des marque-pages vendus onze euros avec le livre offert en écrin. L'année 2009 est un tournant dans cette trajectoire rectiligne. L'auteur crée sa propre entreprise de relecture, "Scribinfo, la passion des mots", dans le seul but d'introduire des coquilles dans les tapuscrits des amis. Hervé Sard s'utilisera en 2011, à l'occasion de la sortie de son prochain roman, un lipogramme sans trémas écrit la nuit du 6 décembre au 12 février dans un igloo du Spitzberg, dans la mouvance du polar nordique.



Présence à un festival :

2015 : Salon du roman policier de Penmarc'h

2014 : Mauves en noir | Polar à la Plage

2013 : Corsicapolar | Mauves en noir | Noir sur la ville | Polar à la Plage | Salon métropolitain du polar de Templemars

2012 : Festival du polar | Mauves en noir | Polar à Drap | Quercy noir | Rencontre autour du polar d'Eaubonne | Salon du livre policier de Lens | Salon métropolitain du polar de Templemars | Temps livre

2011 : Mauves en noir

2010 : Salon du polar de Montigny-lès-Cormeilles

Bibliographie*

Romancier :

Nouvelliste :

  • 2012 - Chapeau (Krakoen "Petit noir", août 2012)

Actualité

  • 12/06 Édition: Parutions de la semaine - 12 juin
  • 03/02 Théâtre: Le Poulpe à L'Étoile du nord (75)
    La Cie du Cercle n'en finit pas de conter Le Poulpe, ce qui n'est pas pour nous déplaire. Nous avions déjà eu l'occasion d'assister à une représentation l'année dernière à la Maison du Conte de Chevilly-Larue. L'expérience avait été des plus captivantes dans un esprit poulpesque. La Cie du Cercle remet ça sur vingt jours dans la Capitale et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle ne fait pas les choses à moitié. Selon la journée que vous choisirez pour assister au spectacle, vous aurez ainsi un "bonus" culturel. L'idéal serait bien évidemment d'assister à tous, mais vous seriez bien entendu taxé de psychopathe du conte... Voici maintenant toutes les informations telles qu'elles nous sont parvenues :

    Du 10 au 28 février 2015. Mardi, mercredi et vendredi 20 h 30, jeudi à 19 h 30, samedi à 17 heures. Durée 1 h 30

    Le Poulpe : polar électronique
    D'après le personnage créé par ean-Bernard Pouy.
    Texte original Julien Tauber.
    Avec Abbi Patrix, Phil Reptil et Vincent Mahey.
    La Compagnie du Cercle / Studio Sextan.

    En plein cœur du marché de Rungis, la halle aux poissons. Au centre, une tête d'homme soigneusement découpée, privée de ses oreilles...
    Voilà le démarrage sanglant de l'enquête menée par le Poulpe, alias Gabriel Lecouvreur, alias Abbi Patrix. Pour la suite de l'histoire, laissez-vous guider par le conteur-justicier qui vous embarquera du marché de Rungis à l'île de la Réunion, sur fond de crimes et autres règlements de compte. Il va tout vous apporter sur un plateau d'argent : les bagarres, les histoires de sexe, les références littéraires profondes, et l'indispensable fond d'antifascisme.
    Un conte comme un polar, un vrai, accompagné d'un voyage sonore immersif transformant le spectacle en véritable performance, concert-électro conté.

    Théâtre / Conte
    Avec l'aimable autorisation des éditions Baleine. Adaptation pour la scène Julien Tauber & Abbi Patrix. Composition sonore et musicale Vincent Mahey & Phil Reptil. Lumière et scénographie Sam Mary & Laura Mingueza. Régie son et multi diffusion Axel Porrmann. Production Cie du Cercle et Studio Sextan. Coproduction Ville de Capbreton, La Maison du conte de Chevilly-Larue. soutiens Ville de Palaiseau, Théâtre 71 de Malakof, La Clef de Saint-Germain-en-Laye, Le Sax d'Achères, le Tamanoir de Gennevilliers & le Festival Rumeurs Urbaines. Avec l'aide à la création du Conseil Général du Val-de-Marne.

    Autour du spectacle :

    Les mardis : lever de rideau à 19 h 30. Avec le conteur Julien Tauber et ses musiciens invités : Linda Edsjö, Alexandra Grimal et Florent Colautti.
    Les mercredis : discussion. Après la représentation, participez à une rencontre avec des auteurs du polar Le Poulpe en présence des éditions Baleine. Le 11 février, avec Karl Dazin, auteur du "Poulpe" engagé Sale eau de Montreuil. Le 18 février, avec Jean-Bernard Pouy, créateur du personnage de Gabriel Lecouvreur dit Le Poulpe. Le 25 février, avec Hervé Sard, auteur du dernier "Poulpe", La Catin habite au 21.
    Les jeudis : bord de scène.
    Avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation.
    Les vendredis : after musical. Los Poulpos invitent Thomas Ostrowieky le 13 février, Tarik Chaouach le 20 février et Girafe & Bruno Girard le 27 février.
    Les samedis : paroles du quartier. Dès 14 heures, retrouvez Abbi Patrix dans le hall du théâtre pour un atelier autour du conte. Informations et inscriptions au 01.42.26.29.31.
    Du 10 au 28 février 2015 : exposition "Le Poulpe, toute une histoire". Dans le hall du théâtre aux horaires d'ouverture, entrée libre. Retrouvez l'univers du "Poulpe" et des éditions Baleine avec une sélection d'affiches des livres du "Poulpe", des objets liés au polar, La Bible du "Poulpe".

    Informations pratiques :
    L'Étoile du nord - scène conventionnée danse
    16, rue Georgette Agutte - 75018 Paris
    Tél. : 01.42.26.47.47. contact@etoiledunord-theatre.com

    Tarifs :
    Tarif plein : 15 €.
    Tarif réduit : 10 €. (étudiants, demandeurs d'emploi, intermittants du spectacle, retraités, moins de 26 ans et carte Pass 17).
    Tarif Voisin Voisine : 8 €.
    Tarif groupes scolaires et associatifs : 5 €.

    Informations et réservations : Sur place du lundi au vendredi de 14 à 18 heures et les soirs de représentation, par téléphone au 01.42.26.47.47 et sur le site internet L'Étoile du nord - scène conventionnée danse.

    Accès :
    Métro Guy Môquet ou Porte de Saint-Ouen (ligne 13), Jules Joffrin (ligne 12).
    Bus 31, 60, 95, PC3.
    Stations Vélib n°18034, n°18028
    Liens : Julien Tauber |Jean-Bernard Pouy

  • 25/10 Édition: Parutions de la semaine - 25 octobre
  • 03/05 Prix littéraire: Sélection 2013 des Ancres noires
  • 08/04 Librairie: L'Odyssée de Jean-Bernard Pouy
  • 11/09 Café littéraire: Hervé Sard aux Comptoirs du noir
  • 07/09 Édition: Parutions de la semaine - 7 septembre
  • 02/08 Librairie: Trou noir pour l'Étoile polar
  • 01/03 Théâtre: Petit noir en tasses, en pages, et à Paris
  • 10/02 Café littéraire: Pinard et polar à Nantes
  • 06/01 Édition: Parutions de la semaine - 6 janvier
  • 27/10 Café littéraire: Livresse débat sur le polar
  • 14/04 Prix littéraire: Sélection 2011 du Prix du roman policier de la bibliothèque de Petit-Mars
  • 17/02 Prix littéraire: 7e prix littéraire de la bibliothèque de Petit-Mars
  • 07/02 Café littéraire: Initiation subversive à Nantes (44)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page