k-libre - auteur - Catherine Diran

Le psy a pourtant raison sur un point : mes actes n'ont pas changé le passé. Par contre, ils ont forgé mon avenir.
Christian Blanchard - Iboga
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 26 octobre

Contenu

Catherine Diran

MAJ dimanche 19 décembre 2010
© D. R.

Biographie Catherine Diran


Catherine Diran est née le jour où elle est arrivée à Paris. Avant, rien à dire. Des trucs en E. Enfance, ennui, études. À laisser derrière...
Paris ! Vie de bric et de broc, la journée au cinéma, aspirant Wilder, Eustache, Sautet, cours de théâtre, école de jazz, Billie Holiday pour pizzerias, nuits à marcher dans la ville, carnets noirs remplis de bouts de trucs griffonnés...
Au hasard d'une histoire d'amour, écrit avec son Jules au petit matin une chanson qui hantera les ondes et les Monoprix. Voyage en Italie, quinze ans d'albums, tournées, promos, télés, en France ou au Japon, une vie de brindezingue... Auteur-compositeur-interprète... Noircit toujours des carnets et puis un jour en studio, à Bruxelles, s'achète un ordinateur. Se dit qu'il faut enfin, le finir ce roman. Commence Kill Parade, et coup de bol, est éditée au Masque. Suivra Je hais les actrices et Demande à mon cœur, les trois premiers opus d'une série narrant les aventures d'une détective étrange et déjantée : Victoria Reyne. Paris la nuit, toujours, drôle de regard sur les autres, ou bien à l'intérieur de soi-même, au gré d'intrigues plus ou moins sanglantes.
Monte le projet Paris noir, festival du roman et du film noir, malgré les mises en garde bien-pensantes ("T'es folle, ça ne marche pas un truc autour du polar à Paris !").
Écrivain, donc. Et toujours la vie de Brindezingue. Chanter, écrire, rêvasser. D'autres histoires, celles de Zigomette, pour la jeunesse (éditions du Bouledogue) ou de "Mona Cabriole" (La Tengo). Nouvelle rencontre, qui croise une vieille envie, celle de l'image, et c'est reparti pour un tour, scénariste, séries et film en cours, spectacle aussi ; et la musique toujours.
It's a wonderful life, George.
Catherine Diran est née le jour où elle est arrivée à Paris.


Comité de rédaction : Alibi2


Présence à un festival :

2011 : Paris noir | Salon du polar de Méru | Salon du roman policier de Penmarc'h | Sang d'encre | Semaine noire | Toulouse, polars du Sud

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 09/09 Prix littéraire: Sélection 2014 du Prix marseillais du polar
    C'est à l 'issue d'un procès présidé par le romancier Gilles Del Pappas, que le 11e Prix marseillais du polar dévoilera son lauréat le 20 septembre. Rappelons que le déroulé du prix s'inscrit dans le cadre des Rendez-vous du plateau sous l'impulsion de l'Association cours Julien. Ces Rendez-vous du plateau vous attendent nombreux et ce d'autant plus que l'austérité est de mise et que les subventions ont fondu comme neige sur la Canebière. Comme le rappelle Marianne Doullay, directrice de l'association cours Julien, "pour 2014, ayant obtenu moins d'un tiers du budget souhaité, nous ferons un tiers de la fête rêvée". C'est pourquoi l'édition se maintient mais sur une seule journée et sans concert, assurant ainsi une prestation de qualité sur un temps plus restreint. Pour en revenir à la remise du Prix marseillais du polar, elle se déroulera avec l'aide de dix membres renommés du Barreau de Marseille qui auront pour lourde tâche de défendre dix clients ayant commis un polar. Chacun ira de son éloquence devant sept jurés qui s'en iront par la suite délibérer afin d'élire le meilleur coupable de l'année. Notons cependant que le crime ne s'oublie pas et que nombre des larcins recueillis et mis en avant dans ces sombres plaidoiries peuvent dater quelque peu...

    Samedi 20 septembre :

    Pergolas :
    - 14 heures-19 heures : Forum des associations. Télé Plateau, Artisans d'une Terre ludique, El Kabaret, Dar Lamifa, Takita, Nuad Sen, Épluchures, Le Pied nu, Bouillon marseillais, Kuzca...

    Fontaines :
    - 15 heures-17 h 30 : Prix marseillais du polar. Le polar à la barre. Qui sera jugé coupable du meilleur polar de l'année ? Mise en scène : association cours Julien avec la complicité de l'Ordre des avocats du Barreau de Paris.
    - 17 h 30-19 heures : rencontre & dédicaces avec les dix auteurs. Avec les librairies de l'Arbre et le Lièvre de Mars.
    - 19 heures : Camapa. Théâtre de rue (échasses et percussions).

    Sélection du Prix marseillais du polar 2014 :
    - Angle mort, d'Ingrid Astier (Gallimard, "Série noire") ;
    - Meurtre au Ritz, de Michèle Barrière (Le Livre de poche, "Policier") ;
    - Un chouette petit blot, de Laurence Biberfeld (La Branche, "Suite noire") ;
    - Ville propre, de Mika Biermann (La Tangente) ;
    - Le Signe de dédale, de Florence Bremier (Oskar, "Polar") ;
    - L'Autre, d'Olivier Descosse (Delpierre) ;
    - Requiem pour Mona, de Catherine Diran (La Tengo, "Mona Cabriole") ;
    - Marseille's Brurning, de Cédric Fabre (La Manufacture de livres) ;
    - Le Chat Ponsard, d'André Fortin (Jigal, "Polar")
    - Baignade surveillée, de Guillaume Guéraud (Le Rouergue, "La Brune").
    Liens : Angle mort |L'Autre |Marseille's burning |Le Chat Ponsard |Ingrid Astier |Gilles Del Pappas |Michèle Barrière |Laurence Biberfeld |Florence Bremier |Olivier Descosse |Cédric Fabre |André Fortin |Guillaume Guéraud |Association cours Julien

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page