k-libre - auteur - Alain Lipietz

Je décidai également d'ouvrir un Léoville Las Cases 1958 pour aller avec le confit. Mon seul regret était de n'avoir pas tué Joël Vila suffisamment vite.
Kââ - Silhouettes de mort sous la lune blanche
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 02 décembre

Contenu

Alain Lipietz

MAJ jeudi 07 avril 2011

Biographie Alain Lipietz


Naissance à Charenton-le-Pont le 19 septembre 1947.
Engagé volontaire pour trois ans (École Polytechnique), Alain Lipietz fait vite le désespoir de ses supérieurs. "Lié aux milieux anarchistes de la ville, d'une présentation médiocre, pourtant excellent soldat". Champion de France de parachutisme par équipe, il aime en effet la randonnée mais déteste l'uniforme.
Enfin rendu à la vie civile, il séquestre aussitôt son premier directeur. Le Corps des Ponts et Chaussées l'affecte, à son ravissement, dans un placard de recherche où il passera trente ans de sa carrière à parcourir le monde, écrire des livres d'économie et d'écologie politiques. Et surtout militer pour les causes les plus diverses : anti-militarisme au Larzac bien sûr, féminisme, pacifisme (malgré un soutien à quelques guérillas), etc.
Las de la théorie, il se fait élire député européen (Vert) pour deux mandats, et se retrouve dans un magasin de jouets où l'on ne peut jouer à chaque jeu que trois quarts d'heures de suite. Il participe à la bataille pour les logiciels libres et contre Hadopi, et, président de la délégation pour la Communauté Andine, se retrouve à négocier avec les plus tordus de part et d'autre et défend les peuples indigènes.
Auteur d'un livre sur le mythe de Phèdre, il prépare un livre sur Mallarmé. Il se lance dans la fiction policière en 2011 avec Les Fantômes de l'Internet, issu de son combat hadopien et de sa connaissance du Web. Retraité, il est accessoirement chevalier du Tastevin de Bourgogne.



site : http://lipietz.net

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 22/04 Édition: Parutions de la semaine - 22 avril
    Pendant que la "Série noire" gallimardienne sort le dernier roman de Nick Stone et que les Presses de la Cité nous proposent Babylone Nights, nouvel opus de Daniel Depp, c'est peut-être vers les poches qu'il faut se tourner. De Folio (, d'Antoine Chainas) à 10-18 (Rhapsodie en noir, de Craig McDonald) d'autres titres tout aussi intéressants se cachent. De façon étonnante, nous vous invitons à une relecture de Rendez-vous à Bagdad, d'Agatha Christie. Pourquoi ? Tout simplement parce que le roman bénéficie d'une nouvelle traduction, et que l'on a eu des échos comme quoi... eh bien c'était beaucoup mieux ! Mais sinon, faites votre choix :

    Grand format :
    L'Île de tous les dangers, de Natasha Cooper (Belfond)
    Babylon nights, de Daniel Depp (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Préparer l'enfer, de Thierry Di Rollo (Gallimard, "Série noire")
    La Nuit du tagueur, de Nathanaël Fox (Riveneuve)
    La Nuit vient de commencer, de Morten Hesseldhan (Gaïa, "Polar")
    Les Fantômes de l'Internet, d'Alain Lipietz (Les Petits matins, "Polar")
    Aristote : essai romancé économico-policier, de John Marcus (L'Autre, "L'Homme qui rêvait")
    Londongrad, de Reggie Nadelson (Le Masque)
    L'Année où Alessandro a été tué, d'Alessandro Perissonotto (Odile Jacob, "Thriller")
    Le Lotus noir, de Laura Joh Rowland (Outside)
    Le Premier crâne : un secret ancestral, une traque sans merci, de Nicolas Sker (Michel Lafon)
    Voodoo Land, de Nick Stone (Gallimard, "Série noire")

    Poche :
    Mon cadavre fait du french cancan à Caen, de Jean Calbrix (C. Corlet, "Policier régional")
    Anaisthêsia, d'Antoine Chainas (Folio, "Policier")
    Rendez-vous à Bagdad, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Esprits criminels. 3, Corps et âmes, de Max Allan Collins (TF1 Publishing)
    Que le spectacle commence !, d'Ann Featherstone (10-18, "Grands détectives")
    Rififi au grand pardon granvillais, de Michel Hébert (C. Corlet, "Polar régional")
    La Mort leur va si bien, de Peter James (Pocket, "Thriller")
    Courage mortel, de Judith A. Jance (J'ai lu, "Frissons")
    Rhapsodie en noir, de Craig McDonald (10-18, "Domaine policier")
    Loverboy, de Gabriel Trujillo Muñoz (Folio, "Policier")
    Le Papier automatique, de Dian Wei Liang (Folio, "Policier")
    Liens : Anaisthêsia |Babylon Nights |Rhapsodie en noir |Les Fantômes de l'Internet |Antoine Chainas |Agatha Christie |Daniel Depp |Peter James |Craig McDonald |Nick Stone |Gabriel Trujillo Muñoz

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page