k-libre - auteur - Pierre-Alain Mesplède

Je découvre que j'aime ça : trouver la teinte, trouver le ton, l'odeur d'une phrase
Max Obione - Le Jeu du lézard
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 26 octobre

Contenu

Pierre-Alain Mesplède

MAJ dimanche 29 mai 2011
© Mallory Grolleau/k-libre

Biographie Pierre-Alain Mesplède


Naissance à Rochefort-sur-Mer le 12 octobre 1943.
Mort à Paris le 26 mai 2011.
Pierre-Alain Mesplède passe son enfance, au lendemain de la guerre, à Toulouse. Il étudie le droit puis suit les cours de l'École Nationale des impôts. Il devient inspecteur des impôts puis acquiert des responsabilités mutualistes et syndicales. Ce n'est que sur le tard, en 1995, qu'il ose écrire son premier roman policier. L'arpenteur des salons policiers qu'il est - bien guidé par son frère Claude, encyclopédiste du genre et directeur de nombreuses collections - participe à l'aventure du Poulpe en 1997 (E pericoloso for Jersey). Passionné d'Histoire, il s'oriente également vers le roman historique (Il était une fois) et la mort de Jeanne d'Arc. Son premier roman, Les Trottoirs de Belgrano a été adapté au cinéma en 2005 par Jean-Pierre Mocky (Grabuge).


On en parle : 813110 (Lettre) | La Tête en noir151 (Article)


Présence à un festival :

2010 : Polar en plein cœur

2009 : Festival polar de Cognac

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 09/10 Café littéraire: Max Obione aux Comptoirs du noir
  • 26/05 Nécrologie: Pierre-Alain Mesplède
    Pierre-Alain Mesplède est décédé ce jeudi 26 mai des suites d'un cancer du larynx. Frère cadet de Claude Mesplède, cet ancien inspecteur des impôts à la mine toujours joviale, bon vivant, et toujours prêt à dégainer sa culture romanesque et cinématographie un verre de rouge à la main, l'autre main sur l'épaule de son vis-à-vis, était un romancier tranquille. Il avait débuté sa carrière littéraire tardivement en 1995 à la "Série noire" (Les Trottoirs de Belgrano), avant d'aller faire une immersion poulpesque (Joyeux Gabriel) en 1997. S'ensuit une période de dix années durant laquelle il n'écrit pas ou peu avant de faire un retour chez Pascal Galodé. L'éditeur publiera deux romans historiques L'Esclave chrétien et Les Caïmans du Marais en 2008 et 2009.
    Toutes nos pensées vont évidemment à sa famille et à ses proches. Pierre-Alain Mesplède, lui, sera incinéré au cimetière du Père-Lachaise le mercredi 1er juin, mais c'est en un autre lieu que ses amis pourront lui rendre un dernier hommage du côté de l'hôpital Cognac-Jay, le même jour, à 14 heures.
    Liens : Claude Mesplède

* Bibliographie actuellement recensée sur le site

La rencontre : quatrième mission pour k-libre. Je retrouve Pierre-Alain Mesplède derrière Notre-Dame, un cadre qui lui plait. Pierre-Alain est très disponible et semble même flatté que nou...

Pied de page