k-libre - auteur - Alain-Pierre Daguin

Je tournais à l'époque à deux cuites par jour : je prenais la première au réveil dans l'appartement cossu que j'avais emprunté, et la seconde au Head, après ma sieste de fin d'après-midi ; et dès lors, mon discours se limitait à ouais, man, et tu déconnes, rien qui ne mérite d'être gravé sur les murs des toilettes pour hommes.
Frederick Exley - À l'épreuve de la faim
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 28 novembre

Contenu

Alain-Pierre Daguin

MAJ mercredi 02 novembre 2011

Biographie Alain-Pierre Daguin


Naissance à Nantes le 26 juin 1946.
Après avoir réguliérement gardé les vaches et veillé sur la basse-cour de la ferme de son grand-père maternel, Alain-Pierre Daguin se dirige vers des études supérieures de lettres qui lui ouvrent en 1968 après dissipation des gaz lacrymogènes les portes de l'enseignement du français, du latin et des techniques d'expression.
En 1974, il franchit définitivement le seuil du quotidien nantais Presse Océan qu'il quitte en 2004.
Là, durant trente années, il assure tout autant le décompte des meurtres que des chutes de vélo avant de se consacrer exclusivement à la rubrique culturelle après avoir pulvérisé le record de longévité au poste de chef de la rédaction de Nantes.
Il occupe depuis longtemps généralement ses loisirs à bernauder dans les rues de Nantes et à écrire, en autres ouvrages nanto-nantais, des romans dits noirs (éditions Joca Seria et du Petit Véhicule) dans lesquels il n'exécute que des malfaisants ou des nuisibles.
Sans doute est-ce parfois injuste mais ça soulage !
Son septième roman, publié par les éditions vendéennes Les Chantuseries est en librairie ce mois de novembre sous le titre Jésus né à Nantes comme tout le monde. Peut-être Louis Aragon ne sera-t-il pas historiquement d'accord...



Présence à un festival :

2010 : Mauves en noir

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page