k-libre - auteur - Claude Iconomou

Le chef du Rayon juif l'écoute à peine lorsqu'il lui parle. Entre-temps, la rumeur s'est répandue dans les couloirs et les bureaux que 'Sado', connu pour ses colères noires et même, d'après certains, pour avoir 'une case en moins', la terreur de ses subordonnés, haï par tout le service, est sur le point d'exploser
Romain Slocombe - La Gestapo Sadorski
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Carré des indigents
Pour nos lecteurs les plus jeunes, rappelons que le carré des indigents est l'endroit dans un cimetiè...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 27 janvier

Contenu

Claude Iconomou

MAJ lundi 21 novembre 2011
© D. R.

Biographie Claude Iconomou


Naissance à La Seyne-sur-Mer le 08 octobre 1948.
Claude Iconomou est originaire de l'île grecque de Kos. Il a enseigné en Picardie, en Camargue et, enfin, à Toulon, dans le Var. Cela ne l'a pas empêché d'être plusieurs fois publié sous le pseudonyme de Claude Dekos avec deux romans policiers, Le Livre perdu (L'Autre rive, 2005), et L'Aube dorée (Géhess, 2006), qui est un hommage à l'œuvre de Bram Stoker, et un récit fantastique, La Cité au bord de la mer (Points de vue, 2007) où il revisite la ville de La Seyne à travers la mythologie lovecraftienne.
Sous son nom, il écrit un recueil de neuf nouvelles, D'ici et d'ailleurs (Points de vue, 2009). Par la suite, cesera un polar sur le Var des années 1990, marqué par les collusions entre le monde politique, le monde économique et le milieu : Matriochka (Points de Vue, 2010), un nouveau polar, Du sang dans le blues (en collaboration avec Didier Delfino), une intrigue qui tourne autour du monde des passionnés de disques vinyle de rock et de jazz sixties et seventies. Enfin, en 2011, il en publie un dernier, Croisements (Points de Vue). Il prépare actuellement une réédition, revue et modifiée, du Livre perdu (Points de Vue, 2011) ainsi que la publication chez un autre éditeur de Loin de Vigata, un polar "sicilien", hommage modeste à Andrea Camilleri.
Il travaille en même temps sur un recueil de nouvelles policières qui est un hommage à un compositeur de rock américain.
Dans les années 1980, il a participé à l'aventure d'une radio locale.
Il est de plus passionné de musique, jazz et rock, mais aussi de chansons à texte : Brel, Ferré, Ferrat, Lavilliers, Goldman, Baschung... et la musique d'Amérique du Sud, tout comme celle de ses racines, la Grèce.



Présence à un festival :

2015 : Salon du polar du Lavandou

2011 : Des livres et vous

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page