k-libre - auteur - Pierre Magnan

L'homme assis devant elle ne ressemble plus au personnage décrit dans le récit de l'affaire, ni aux photos. Il semble frappé du même mal que celui qu'Aurélie avait remarqué chez les parents de Julien : un mal au-delà de la mélancolie, et même d'une autre nature, car la mélancolie est encore un sentiment où la vie affleure, et même culmine, bien que tristement. Kopp semble plutôt être en cours de lente transformation en l'un de ces êtres glaiseux tournant sans fin au fond du Vernejoul.
Thierry Berlanda - L'Affaire Creutzwald
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Carré des indigents
Pour nos lecteurs les plus jeunes, rappelons que le carré des indigents est l'endroit dans un cimetiè...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 24 janvier

Contenu

Pierre Magnan

MAJ jeudi 10 mai 2012
© D. R.

Biographie Pierre Magnan


Naissance à Manosque le 19 septembre 1922.
Mort à Voiron le 28 avril 2012.
Pierre Magnan quitte l'école très jeune et, dès treize ans, devient typographe. Un métier qu'il conservera jusqu'à ses vingt ans. Il se retrouve alors en pleine Seconde Guerre mondiale ; il est appelé aux Chantiers de Jeunesse. Il y passe huit mois. Pour fuir le STO, il prend le maquis en Isère. Celui qui a croisé en 1937 la route de Jean Giono se décide à écrire. Ce sera L'Aube insolite, le récit de la mobilisation d'un village pour sauver deux résistants. Sous l'impulsion de la romancière Thyde Monnier, l'ouvrage sera publié en 1946. Jusqu'en 1962, Pierre Magnan publie quatre autres romans, mais devant le peu de succès rencontré, il remet quelque peu sa plume dans son plumier pour travailler dans une société de transports frigorifiques pendant vingt-sept ans. En 1976, cependant, il se décide à la reprendre avec, là, bien plus de succès. Ses récits, jusque-là empreints de ses souvenirs des années sombres traversées en Isère, deviennent policiers. C'est d'abord l'apparition du commissaire Laviolette, qui fait l'objet, entre 1977 et 1992, de cinq romans (un sixième et ultime roman, Élégie pour Laviolette, paraitra en 2010), avant que ne naisse Séraphin Monge puis Félicien Bardannes. Ses romans surfent sur une bonne vague. L'auteur est justement et à plusieurs reprises primé. Malicieusement, il obtient un grand prix pour chacun de ses personnages : Le Sang des Atrides, en 1977, est récompensé du Prix du Quai des Orfèvres. La Maison assassinée, en 1984, obtient le Prix Mystère de la critique. Enfin, Les Charbonniers de la mort (1982), se pare du Trophée 813 du Meilleur roman francophone. Pierre Magnan, quant à lui, se voit décerner le Prix Paul Féval du roman populaire par la Société des Gens De Lettres en 1992 pour l'ensemble de son œuvre.



site : http://www.lemda.com.fr/

Actualité

  • 11/12 Édition: Parutions de la semaine - 11 décembre
  • 07/12 Édition: Parutions de la semaine - 7 décembre
    "Noël en approche, romans en berne !" aurait-on envie de dire, et ce d'autant plus que les romans proposés et qui sont peu nombreux sont loin d'être affriolants. Il y a bien sûr ce Toi de Zoran Drvenkar et cette Maison assassinée de Pierre Magnan, il y a aussi cette Morte des tourbières de Jean-Louis Nogaro et ce Crime du 14 juillet de Pierre Mazet avec un héros dont on peut également suivre d'autres péripéties en un roman-feuilleton sur la toile chaque samedi (cf. sur la page de Pierre Mazet ce Bal tragique à la Bastoche) sans compter les rééditions toujours plaisantes de San-Antonio et Frédéric Dard, mais... Alors pourquoi ne pas se plonger dans les nouvelles toujours délectables ou détestables de Jan Thirion ? Le sinistre individu qui nous propose déjà chaque mardi ses "Ma vie des autres" s'intéresse plus particulièrement à Autant d'ennemis terrassés en autant de nouvelles noires. Quant au reste, il est surtout orienté super-héros (mais notons la présence d'un premier tome intégral de Jazz Maynard) en bande dessinée, et Barbouzes et Gabin en essais et documents cinématographiques...

    Fiction adulte grand format :
    Toi, de Zoran Drvenkar (Sonatine)
    Mort apparente, de Thomas Enger (Le Rocher, "Thriller")
    Le Jasmin et l'olivier, de Jean-Pierre Jub (Annickjubien;net)
    Commissaire Goupil : meurtre à la croix du Sud, d'Anne Lasserre & André Lasserre (Lacour-Ollé)
    Francy, le testament : nouvelle saison, d'Amanda Lind (Les Escales, "Noires")
    La Maison assassinée, de Pierre Magnan (Les Éditions retrouvées)
    Le Crime du 14 juillet, de Pierre Mazet (Kirographaires)
    La Fiancée noire, de Roman Ruka (L'Harmattan, "Présence ukrainienne")
    Autant d'ennemis terrassés, de Jan Thirion (Court-lettrages")

    Fiction adulte poche :
    L'Accident, de Frédéric Dard (Pocket)
    L'Espion de Sobek, de Paul Charles Doherty (10-18, "Grands détectives")
    Le Fanal de Madeloc, de Patrick Dombrowski (Mare nostrum, "Polar historique")
    L'Été des deux pôles. 1, French bricolo, de Stephan Ghreener (Stephan Greener productions)
    Le Diptyque marseillais, de Franz-Olivier Giesbert (J'ai lu, "Thriller")
    Les Requins de la recherche, de Daniel Hernandez (Mare nostrum, "Les Polars catalans")
    La Morte des tourbières, de Jean-Louis Nogaro (Le Caïman, "Polars")
    L'Arracheur de visages ; La Prochaine victime ; Le Goût mortel de la pluie, de Michael Prescott (J'ai lu, "Thriller")
    J'ai essayé, on peut !, de San-Antonio (Pocket)
    Pleins feux sur le tutu, de San-Antonio (Pocket)
    La Source Yahalom, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, SAS)

    Bande dessinée :
    Marvel knights Moon Knight. 2, de Briab Bendis & Alex Maleev (Panini comics, "100 % Marvel")
    Batman : Noël, de Lee Bermejo (Urban comics)
    Bluberry : intégrale. 1, de Jean-Michel Charlier & Jean Giraud (Dargaud)
    L'Intégrale Phil Perfect. 1, de Serge Clerc (Dupuis)
    Aventures du Far West, d'Étienne Le Rallic (Noir dessin)
    Spider-Man : l'intégrale. 8, 1970, de Stan Lee (Panini comics, "Marvel Classic")
    L'Arme douze, de Grant Morrison, Frank Quitely & Igor Kordey (Panini comics, "Marvel Select")
    Power Girl à la rescousse (Comix junior, "BD et activités")
    Jazz Maynard. 1, intégrale, de Raule & Roger (Dargaud)

    Cinéma, télévision, radio :
    Les Barbouzes : entre gens du même monde, de Philippe Chanoinat & Charles da Costa (12 bis)
    Le Petit Gabin illustré par l'exemple, de Philippe Durant (Nouveau Monde)
    Le Film noir : histoire et significations d'un genre populaire subversif, de Jean-Pierre Esquenazi (CNRS, "Cinéma & audiovisuel")

    Criminologie, prisons :
    Les Dossiers extraordinaires : l'intégrale, de Pierre Bellemare & Jacques Antoine (J'ai lu)
    Histoire du crime au féminin, de Cosimo Campa (Studyrama)
    Ainsi parle le crime : les maux des actes, d'Erwan Dieu, Olivier Sorel & Erwan Person (Studyrama)
    La Bande à Bonnot, de Michel Malherbe (De Borée, "Histoire & documents)
    Esprits cannibales criminels, de Moira Martingale (Premium)
    Les Derniers forçats : du bagne à l'asile, de Henry Marty et Philippe Martinez (Albache)
    Disparition du crime dans la sociologie contemporaine : le crime comme injustice ou effet de système ?, de Lucien-Samir Oulahbib (L'Harmattan, "Épistémologie et philosophie des sciences")

    Littérature de jeunesse (fiction) :
    Cluedo. 2, Mademoiselle Rose, adaptation de Michel Leydier (Hachette jeunesse, "Bibliothèque verte")
    Les Quatre fantastiques, Marvel Comics (Hachette jeunesse, "Bibliothèque verte")
    Liens : Les Barbouzes : entre gens du même monde |Les Derniers forçats : du bagne à l'asile |Francy, le testament : nouvelle saison |L'Été des deux pôles |Zoran Drvenkar |Pierre Mazet |Jan Thirion |Joséphine Dard |Paul Doherty |Daniel Hernandez |Jean-Louis Nogaro | San-Antonio |Pierre Bellemare |Michel Leydier |Philippe Chanoinat |Charles Da Costa |Henri Marty |Philippe Auguste Martinez |Amanda Lind |Stephan Ghreener

  • 22/06 Édition: Parutions de la semaine - 22 juin
  • 28/04 Nécrologie: Laviolette orphelin
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page