k-libre - auteur - Gérard Berthelot

J'entends leur sang qui bout, sens leur chair qui rôtit, vois leurs squelettes carbonisés se disloquer aux genoux et s'écrouler, les crânes figés dans un hurlement de douleur, et j'espère bien qu'ils souffrent, ces cons.
Edgar Cantero - Le Monde caché d'Axton House
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Cemetary Road
Bienville est une ville du Mississippi en perte de vitesse qui croit qu'elle va réussir à rester dyna...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 15 juin

Contenu

Gérard Berthelot

MAJ lundi 30 juillet 2012
© D. R.

Biographie Gérard Berthelot


Naissance à Cantenay-Épinard le 17 septembre 1960.
Gérard Berthelot est graphiste-illustrateur depuis de très nombreuses années. En 1977, à dix-sept ans, il intègre une des seules agences publicitaires, et y devient illustrateur attitré pendant sept ans. Pendant cette période, il acquiert une aisance graphique en abordant tous les styles. Par la suite, il travaille pour plusieurs imprimeries et collabore avec plusieurs agences de communication, et réalise toutes sortes d'illustrations et de travaux graphiques.
En 1983, avec Jean-Paul Guéry, il crée le fanzine La Tête en noir. En 1986, il réalise déjà avec Luc Révillon de courtes histoires de douze pages pour le magazine Vécu chez Glénat. Ensemble, ils continuent leur collaboration en réalisant, pour le compte des éditions du Lombard, deux volumes "sur les traces d'Albert Londres" avec les aventures de Paul Cordier. Ensuite Gérard Berthelot devient dessinateur free-lance pendant une dizaine d'années. Il crée en 1998 une société, Graphic-Impact, et devient un illustrateur totalement indépendant. Pendant cette période, Gérard Berthelot réalise notamment une douzaine d'ouvrages pour la jeunesse.
Passionné de peinture et admirateur des Impressionnistes, il devient copiste et réalise plusieurs centaines de copies (principalement de Monet, Van Gogh, Sisley, Manet, Caillebotte, Toulouse-Lautrec...), mais la concurrence asiatique interrompt le commerce de tableaux. Néanmoins, il lui arrive de reprendre les pinceaux pour des commandes ponctuelles.
En 2010, Luc Révillon le recontacte pour faire un essai pour les éditions De Borée. Gérard Berthelot est retenu, et dessine très rapidement L'Affaire Seznec, qui obtient un succès public important. Il continue sur sa lancée pour les éditions De Borée en réalisant L'Affaire Ranucci, et retrouve Luc Révillon pour faire un album sur L'Affaire Stavisky. Il décide alors de créér une nouvelle structure, COM-en-BD, annexe de Graphic Impact, qui réalise des ouvrages graphiques servant de supports à tout projet. Le succès est quasi immédiat, et les premières commandes arrivent très vite. Il réalise alors Marcel le Mineur pour la commune de Noyant-la-Gravoyère. Avec Luc Révillon, ils réalisent un très beau livre sur Albert Londres (véritable livre graphique, ludique et pédagogique). Un projet similaire est en cours de réalisation sur la disparition de l'Oiseau Blanc de Nungesser et Coly. Également en cours, l'histoire d'un cheval du Cadre Noir de Saumur est elle aussi entamée.
En 2012, avec l'aide de Robert Delanoue, ils sortent un album de bande dessinée sur la traversée de l'atlantique à la rame sans assistance, la Bouvet Guyane 2012.
Gérard Berthelot est un grand admirateur de beaucoup d'auteurs et de peintres, mais s'il faut en retenir quelques uns alors ceux sont en bande dessinéeen Tardi, Juillard, Franquin, Hergé et plus récemment Sylvain Vallée, Matthieu Bonhomme, Lax, Delite, Davodeau, qui sont des auteurs remarquables, en peinture Monet, Van Gogh, Dalides et enfin des dessinateurs comme Sempé, Ernest Pignon-Ernest, qui sont de véritables maîtres.


On en parle : La Tête en noir137 (Illustration), 138 (Illustration), 139 (Illustration), 140 (Illustration), 141 (Illustration), 142 (Illustration), 143 (Illustration), 144 (Illustration), 145 (Illustration), 146 (Illustration), 147 (Illustration), 148 (Illustration), 149 (Illustration), 150 (Illustration), 151 (Illustration), 156 (Illustration), 157 (Illustration), 163 (Illustration) & 136 (Illustration)

Bibliographie*

Illustrateur :

Actualité

  • 25/04 Édition: Parutions de la semaine - 25 avril
  • 15/07 Revue: Cartes postales de La Tête en noir
    Nous ne pouvions manquer de faire écho à une brève parue dans le dernier numéro du fanzine La Tête en noir, à savoir que, si vous êtes un amateur de couvertures pulps et autres romans de gare, Gérard Berthelot a réalisé quatre cartes postales rendant hommage au plus vieux fanzine de littérature policière de France, dont il illustre rigoureusement et avec passion chaque première page. Dans cette série, le glamour des pin'up côtoie la rudesse des tough guys, et l'univers rendu est bel et bien celui des romans noirs et des films noirs. Cette série peut s'acheter à moindre coût selon les stocks disponibles, et est amenée à être collector. L'on pourrait ajouter, histoire de vous convaincre un peu plus, que deux autres cartes, en noir et blanc ce coup-ci, de Grégor, autre illustrateur, mais des pages intérieures du fanzine, vous seront offertes pour le même prix. Alors y serez-vous de votre plus petit billet ?

    Vous pouvez vous les procurer en envoyant un chèque de cinq euros à l'ordre de "La Tête en noir" à l'adresse suivante :
    Jean-Paul Guéry - La Tête en noir - 3, rue Lenepveu - 49100 Angers
    Liens : La Tête en noir

  • 19/04 Édition: Parutions de la semaine - 19 avril
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page