k-libre - auteur - Fred Zinnemann

Les morts ne parlent pas, nous apprend le dicton. Rien ne saurait être plus éloigné de la vérité. Les morts nous parlent de bien des façons. Et si nous ignorons leurs voix, c'est à nos risques et périls. C'est une erreur grossière de penser que nous n'avons rien à apprendre de ceux qui nous ont précédés. Nous avons juste à apprendre à les écouter.
Dan Waddell - Depuis le temps de vos pères
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 27 octobre

Contenu

Fred Zinnemann

MAJ jeudi 30 août 2012
© D.R.

Biographie Fred Zinnemann


Naissance à Vienne le 29 avril 1907.
Mort à Londres le 14 mars 1997.
Fred Zimmermann nait à Vienne à l'époque de l'Empire austro-hongrois dans une famille juive. Il suit des études de droit et de violon avant de partir étudier le métier d'opérateur à Paris à l'École rue de Vaugirard (qui deviendra par la suite École Louis-Lumière), puis à Berlin avant de s'envoler pour Hollywood en 1929. Il lui faut attendre huit ans avant de le voir diriger son premier film au Mexique, Les Révoltés d'Alvarado. C'est en 1952 qu'il réalise son premier grand film, devenu depuis un chef d'œuvre du cinéma et du western, Le Train sifflera trois fois, avec Gary Cooper et Grace Kelly. La durée du film est celle de l'action, ce qui lui donne une tension angoissante. Il obtient par la suite deux Oscars. En 1954 pour Tant qu'il y aura des hommes, un drame à Hawaii juste avant Pearl Harbor, et en 1967 pour Un homme pour l'éternité, biographie de Thomas Moore. De 1930 à 1982, il réalise pas moins de quarante-deux films. C'est dans la capitale anglaise qu'il s'éteint d'une crise cardiaque.


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page