k-libre - auteur - Alex Connor

Evans sirotait un Coca en bouteille dont il avait soigneusement essuyé le goulot avec une lingette désinfectante [...] Il regretta de ne pas avoir acheté une mignonnette de Jack Daniels en guise de désinfectant.
Jeffery Deaver - Châtié par le feu
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Carré des indigents
Pour nos lecteurs les plus jeunes, rappelons que le carré des indigents est l'endroit dans un cimetiè...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 20 janvier

Contenu

Alex Connor

MAJ jeudi 13 décembre 2012
© D. R.

Biographie Alex Connor


Alex Connor est née et a grandi en Angleterre. Elle a eu tout au long de sa carrière professionnelle des métiers variés : elle a été modèle pour un photographe, assistante d'un médecin spécialisé dans les problèmes cardiaques, et a même travaillé pour une galerie d'art dans Bond Street à Londres.
Arrivée à l'écriture de romans historiques et d'essais sur l'art et l'histoire par sa passion en histoire de l'art, Alex Connor s'investit maintenant dans l'écriture de thrillers du genre. Elle combine ainsi l'histoire de l'art, la peinture et l'écriture de thrillers.
Ses romans qui se déroulent à notre époque s'articulent autour d'un background historique où l'art prédomine. C'est ainsi que Rembrandt, Hogarth, Goya ou Le Titien se trouvent être des personnages à part entière de son œuvre. Elle tente de débusquer des petits faits méconnus sur leur vie et d'en faire le cœur de ses intrigues.



site : http://alexconnorthrillers.com/therembrandtsecret/

Bibliographie*

Romancier :

Actualité

  • 16/11 Édition: Parutions de la semaine - 16 novembre
  • 09/10 Édition: Prisma lance sa collection polar
    Les maisons d'édition ainsi que les collections de littérature policière semblent avoir de beaux jours devant elles. Si l'on en croit les ventes toujours croissantes, la part que cette littérature représente sur l'ensemble de la fiction (plus de vingt-cinq pour cent) et les pays en vogue (ce thriller qui nous vient en ce moment du Nord), cet enthousiasme éditorial n'est pas prêt de s'arrêter. C'est dans ce contexte que les éditions Prisma lancent "Prisma noir" en s'appuyant un peu sur tous ces éléments. Le principe semble simple : la collection accueille des romans best sellers de tous pays avec pour leitmotiv "le souffle des polars d'ailleurs". Et cet ailleurs est surtout à utiliser au pluriel car il s'agit à la fois de l'auteur et du lieu de l'intrigue. Les premières parutions proposent ainsi des romans d'auteurs d'Italie, du Danemark et des États-Unis, qui plantent leurs décors en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, au Kenya, en Chine, en Inde... Comme vous le voyez, beaucoup de voyages en perspective. Et ce n'est pas tout car l'éditeur annonce des auteurs en provenance du Japon et de l'Islande. Pour l'heure, s'il parait difficile d'établir une vraie cohésion littéraire (Prisma accorde plus d'importance aux chiffres de vente à l'étranger qu'à la qualité intrinsèque des romans dans ses argumentaires), nous en saurons évidemment beaucoup plus lorsque nous aurons lu cette première salve...

    Premières parutions à venir (le 8 novembre) :
    - La Trahison de Rembrandt, d'Alex Connor (544 p. - 18,95 €.)
    - La Vierge africaine, de Helle Vincentz (448 p. - 17,95 €.)
    - Le Lapin blanc, de Nino Treusch (328 p. - 16,95 €.)
    Liens : La Trahison de Rembrandt |Le Lapin blanc |La Vierge africaine |Nino Treusch |Helle Vincentz

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



Pied de page