k-libre - auteur - Michael Cimino

Il deviendrait vite monotone de narrer chaque instant, chaque heure de la vie des deux filles, l'une dans son château, l'autre dans son moulin, l'une dans de riches parures, l'autre drapée de haillons savamment rapiécés : celà deviendrait vite monotone, aussi ne nous concentrerons-nous pas dessus. Car nous ne sommes pas venus pour de la monotonie, n'est ce pas ? Non.
Seanan McGuire - De brindilles et d'os
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 27 novembre

Contenu

Michael Cimino

MAJ lundi 18 mars 2013
© Fabio Mantovani

Biographie Michael Cimino


Naissance à New York le 03 février 1939.
Après des études de peinture à l'université de Yale, Michael Cimino, qui s'est engagé parallèlement dans l'armée de réserve, travaille dans une agence de publicité où il réalise des spots pour la télévision. Il débute au cinéma comme scénariste. De la science-fiction, tout d'abord, puisqu'il écrit le scénario de Silent running, puis il signe celui de Magnum force, deuxième volet de la série "Inspecteur Harry" avec Clint Eastwood. En 1974, avec Le Canardeur, il passe derrière la caméra. Un film d'action produit par l'inspecteur Harry, dans lequel joue l'inspecteur Harry. Quatre ans plus tard, changement de décor. Michael Cimino tourne Voyage au bout de l'enfer, premier film américain à explorer la guerre du Vietnam. Le film remporte cinq Oscars et un immense succès d'estime. Deux ans plus tard, fort de ce succès, il se met à la réalisation de La Porte du paradis, western crépusculaire anti-miroir du rêve américain. Le fiasco est inversement proportionnel au succès de Voyage au bout de l'enfer. La carrière de Michael Cimino est stoppée net dans son élan. Il lui faut attendre 1985 et L'Année du dragon, polar violent mais classique sur la mafia chinoise, pour se remettre sur pieds. Peu après, il s'intéresse avec Le Sicilien, au grand banditisme italien. Le film bénéficie de deux montages spécifiques pour le public européen et américain. Réalisateur discret, son nom apparait au générique de moins de dix films. En 2001, il publie Big Jane, un premier roman. La même année, il est fait Chevalier des Arts et des Lettres.


Bibliographie*

Réalisateur :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page