k-libre - auteur - Jean-Marie Coldefy

Lucie percuta un arbre surgi du brouillard, perdit une chaussure et tomba au sol, hébétée, s'empêtra un instant dans les ombres osseuses des ramures noires, se releva, reprit sa fuit aveugle, des larmes dans les yeux, traversa une ruelle en piaulant à l'aide, boitant sur son pied nu, trouva un hall d'immeuble, une porte fermée, des rangées de boutons d'Interphone, lueurs dans la nuit, pressés du plat de sa main écorchée, des anonymes qui décrochèrent, mais n'entendirent que le cri aigu et lointain d'une femme avalée par le brouillard.
Nicolas Lebel - Dans la brume écarlate
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 13 août

Contenu

Jean-Marie Coldefy

MAJ jeudi 13 août 2015

Biographie Jean-Marie Coldefy


Naissance à Saint-Mandé le 02 juin 1922.
Mort à Rodez le 23 juin 2008.
Journaliste, réalisateur et scénariste, Jean-Marie Coldefy est l'homme des premières. En effet, il réalise le premier journal télévisé de l'ORTF le 29 juin 1949 dont le présentateur n'est autre que Pierre Sabbagh. Onze ans plus tard, avec le téléfilm Liberty Bar, il porte pour la première fois au petit écran le personnage de Jules Maigret. Ce dernier n'est pas encore incarné par Jean Richard, mais par Louis Arbessier. Il dirigera à deux reprises Jean Richard dans "Maigret et le voleur paresseux" et "La Pipe de Maigret" en 1988. Auparavant, il aura tourné quatre épisodes de Messieurs les jurés. Dans un autre registre, Jean-Marie Coldefy a assuré la réalisation de deux pièces de théâtre, Les Trois sœurs, d'Anton Tchekhov (1980) et Le Roi Lear, de William Shakespeare (1981).


Bibliographie*

Réalisateur :

  • 1960 - Liberty Bar (Ina "Les Inédits du polar", septembre 2015)
* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page