k-libre - auteur - Viviane Moore

Ils se mirent à ronchonner comme des gamins qui se retrouvent dans l'équipe du gros lard. Comme tout policier de quartier, ils détestaient frapper aux portes et s'adresser avec politesse aux membres de la population.
William Shaw - Du sang sur Abbey Road
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Carré des indigents
Pour nos lecteurs les plus jeunes, rappelons que le carré des indigents est l'endroit dans un cimetiè...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 25 janvier

Contenu

Viviane Moore

MAJ lundi 05 octobre 2009
© D. R.

Biographie Viviane Moore


Naissance à Hong-Kong le 03 juillet 1960.
Après des études d'Ethnologie et d'Histoire à la Sorbonne ainsi que de photographie à l'école Louis Lumière, Viviane Moore - de son vrai nom Viviane Virilio - commence évidemment à travailler comme photographe puis reporter indépendante. Elle aborde tout naturellement l'écriture avec des romans historiques. Crée le personnage de Galeran de Lesneven (Bleu sang, 1997), jeune chevalier breton qui nous plonge dans le Moyen Âge des cathédrales. Par la suite, cette originaire de l'Asie fait escale au Japon où le protagoniste endosse le métier de son père à elle : architecte. C'est avec Intramuros ou la folie, en 2000, que l'on peut ainsi voir débarquer le jeune Maxence Théoran dans la mégapole nippone de Tokyo, un projet sous le coude. En 2006, Viviane Moore revient à ses premières amours avec une nouvelle série historiques consacrée cette fois-ci aux Normands de Sicile.



Présence à un festival :

2014 : Quais du Polar

2013 : Festival du polar de Villeneuve lez Avignon | Interpol'art

2010 : Noir sur la ville | Quais du Polar | Toulouse, polars du Sud

2009 : Lire en Poche

Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site

Viviane Moore est "née" en 1997 avec La Couleur de l'archange, la première enquête de Galeran de Lesneven, un hobereau breton qui, entre 1133 et 1154, parcourt un territoire qui deviendra l...

Pied de page