k-libre - auteur - William Irish

Tout d'une traite, le milicien raconta la visite de Ninette, parla des armes cachées, de leur livraison prévue au maquis la nuit prochaine, du projet de ses parents de l'envoyer rejoindre les maquisards. Pas un instant il ne songea au sort prévisible de Clovis Cavalier et de son épouse, qu'il livrait en pâture.
Bertrand Solet - Valse avec le diable
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 19 août

Contenu

William Irish

MAJ jeudi 18 juin 2009
© D. R.

Biographie William Irish


Naissance à New York le 04 décembre 1903.
Mort à New York le 25 septembre 1968.
De son vrai nom Cornell George Hopley-Woolrich, William Irish passe une bonne partie de son enfance au Mexique avant de revenir à New York, en 1918, où il commence ses études (Université Columbia). Il débute dans l'écriture dès 1925, et obtient un certain succès. Children of the Ritz est primé par le magazine College Humour ; adapté au cinéma dans la foulée (l'occasion pour William Irish de collaborer au scénario et de faire son entrée à Hollywood).
Après quelques méandres dans sa vie tant personnelle que professionnelle, William Irish se tourne vers les Pulps foisonnant à cette époque. Il vend plus de trois cent cinquante nouvelles, ce qui ne l'empêche pas de continuer dans la veine romanesque. Avec La Mariée était en noir (The Bride Wore Black, 1940), il signe un pur chef d'œuvre de la littérature noire immortalisé par l'adaptation cinématographique de François Truffaut.
Auteur d'une quinzaine de romans noirs qui collent à sa vie, William Irish a plus subi que vécu ses dernières années, après la mort de sa mère, atteint de la gangrène, amputé et assis dans un fauteuil roulant et solitaire forcé.


Bibliographie*

Romancier :

* Bibliographie actuellement recensée sur le site



publicité

Pied de page