k-libre - documents

Elle aimait l'exactitude et détestait les approximations. Ce qui n'était pas parfait, ce qui n'était pas à sa place. Les livres écornés, les crayons mal taillés, les vêtements mal repassés. Les hommes mal rasés.
Karine Giébel - Terminus Elicius
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 21 mai

Contenu

Documents

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | >> | 45

Pied de page