Dépêche | Récompense limougeaude (87)

Cela faisait des années que je fuyais ce meurtre, bien avant que les Curtis débarquent à Carmen.
Alan Watt - Carmen (Nevada)
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 01 octobre

Contenu

prix littéraire

MAJ samedi 01 octobre

Récompense limougeaude (87)
22/09/2022

Récompense limougeaude (87)
Dans le cadre du festival Zébrures d'automne ("le festival des créations théâtrales") qui anime Limoges du 21 septembre au 1er octobre 2022, l'association Vins noirs décernera le 4e prix du meilleur polar francophone Moussa-Konaté à Tierno Monénembo pour son roman Saharienne indigo, paru aux éditions du Seuil en janvier dernier. Le lauréat comptera donc parmi les invités de la prochaine édition du festival Vins noirs

Son roman a été distingué parmi une sélection de huit :
Balak de Chawki Amari (L'Observatoire),
Léonie de Marlène Charine (Calmann-Lévy),
Un monde merveilleux de Paul Colize, (Hervé Chopin),
Peter Punk au pays des merveilles de Danü Danquigny (Gallimard),
Sauvagines de Gabrielle Filteau-Chiba (Stock),
Rien n'est perdu de Patrick Guirao (Au vent des îles),
Le Blues des phalènesde Valentine Imhof (Le Rouergue),
Saharienne indigo de Tierno Monénembo (Seuil).

L'auteur guinéen recevra sa récompense le samedi 24 septembre à 11 heures, au foyer de l'Opéra - 48 rue Jean-Jaurès (à Limoges bien sûr)...

Quelques mots sur ce prix littéraire : il a été créé par l'association limougeaude Vins noirs en mémoire de l'écrivain Moussa Konaté né en 1951 au Mali et décédé en 2013 à Limoges où il s'était établi en 1999. L'auteur avait décidé de se consacrer entièrement à l'écriture après avoir été longtemps enseignant, et les amateurs de polars le connaissent pour sa série mettant en scène le commissaire Habib, qui mène ses enquêtes sur les rives du fleuve Niger (six romans en tout). Mais son œuvre dépasse largement ce cadre et s'étend à des pièces de théâtre, des essais politiques, des ouvrages pour la jeunesse.
C'est en 2019 qu'il est décerné pour la première fois.

Palmarès
2021 : L'Été sans retour de Giuseppe Santoliquido (Gallimard).
2020 : La Soustraction des possibles de Joseph Incardona (Finitude).
2019: Les Prémices de la chute de Frédéric Paulin (Agullo).


Liens : Le Blues des phalènes | Vins noirs

Par Isabelle Roche

Pied de page