k-libre - l'équipe

Si les chevaux sont particulièrement sensibles à cet alcaloïde et qu'ils meurent cinq minutes après l'ingestion d'aiguilles d'ifs, chez l'homme, le processus mortifère est plus lent. Au bout d'une ou deux heures, il est pris de violentes crampes intestinales, de nausées, de vomissements et de diarrhées. Suivent des vertiges, des hallucinations, une chute brutale de tension, des troubles cardiaques, puis une mort subite suite à un arrêt du système cardiaque et respiratoire.
Françoise Le Mer - Le Festin des pierres
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 21 mai

Contenu

l'équipe de k-libre

Pied de page