k-libre - l'équipe

Les cambriolés remplaçaient leur télévision, les bleus des personnes battues s'estompaient, et les victimes de viol continuaient de vivre, d'aller travailler, d'acheter des provisions, d'envoyer des cartes postales et de chanter à la chorale. Les victimes d'homicide, elles, étaient mortes et le restaient.
Belinda Bauer - L'Appel des ombres
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 26 octobre

Contenu

l'équipe de k-libre

Pied de page