k-libre - l'équipe

J'ai fini par oublier cette histoire, du moins je le croyais, avant que l'arrivée des gendarmes ne réveille des angoisses que j'avais profondément enfouies sous des couches de lâcheté ordinaire.
Alain Brassart - L'Indolente
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 19 mai

Pied de page