Harold

Dans cette putain de ville, il n'y a que les chiens qui te regardent !
Stéphane Piatzszek & Stéphane Douay - Commandant Achab. 1, Né pour mourir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 01 décembre

Contenu

Roman - Insolite

Harold

Mafia MAJ samedi 02 octobre 2010

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit



Prix: 19 €

Louis-Stéphane Ulysse
Paris : Le Serpent à plumes, septembre 2010
42 p. ; 20 x 13 cm
ISBN 978-2-268-06978-4

Actualités

  • 07/11 Librairie: Ulysse à Ciné-Reflet
    Louis-Stéphane Ulysse sera présent pour une rencontre-dédicace autour de son roman Harold (Le Serpent à plumes) à la librairie Ciné-Reflet le mardi 9 novembre de 18 heures à 21 heures. Revivez avec lui l'ascension fulgurante d'un corbeau dans le monde du cinéma.

    Librairie Ciné-Reflet
    14, rue Monsieur le Prince
    75006 Paris
    Liens : Louis-Stéphane Ulysse

Ça jacasse à Hollywood

Vous avez sans doute vu Les Oiseaux d'Alfred Hitchcock, ce film terrible où des oiseaux s'en prennent à une petit ville portuaire américaine. Ce que vous savez peut-être moins, c'est comment tous ces oiseaux ont pu être capturés, filmés, et comment toute la logistique a pu être mise en place derrière, avec des dresseurs d'oiseaux spécialement engagés sur le tournage... Enfin tout ce qu'un bon documentaire d'Arte serait en état de vous révéler un vendredi soir à la télé.
Là-dessus, l'auteur greffe habilement (sur un ton très roman noir américain) des histoires entre les gens du tournage : entre Tippi Hedren et Alfred Hitchcock (appelé Hitch dans le texte), entre un dresseur d'oiseaux et une doublure cinéma, entre les mafiosos de la côte Ouest et l'industrie du cinéma d'Hollywood. On est aux premières loges des événements qui parsèment les années 1960 aux USA et... on se demande d'ailleurs pourquoi...
La grande histoire est survolée, le point de vue est global et à la fois très précis. Le livre indispensable avant de prendre un oiseaux à la maison. Ornithologue, précipitez-vous ! Perle rare !

Citation

Monsieur Berwick dit que les corbeaux sont plus intelligents que nous , vous le croyez vraiment ?

Rédacteur: Olivier Nouvel jeudi 30 septembre 2010
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page