Le Poète de Gaza

Jo se nourrit de sa terreur, se remplit des émanations d'épouvante qui suintent d'elle, sa peau, le tressaillement de ses muscles, les spasmes de sa respiration. Il savoure sa puissance, se délecte de sa force. Il étanche sa soif d'exister. Pour la première fois de sa vie, il est le maître du monde.
Barbara Abel - L'Innocence des bourreaux
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Aucune terre n'est promise
Écrivain de polar et de fantasy ayant connu un succès modéré, Lior Tirosh fuit les ruines de son mariage ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 18 mai

Contenu

Roman - Noir

Le Poète de Gaza

Social - Terrorisme MAJ jeudi 13 janvier 2011

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Yishaï Sarid
Limassol - 2010
Traduit du par Laurence Sendrowicz
Arles : Actes Sud, janvier 2011
250 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-7427-9460-7
Coll. "Actes Noirs"

Actualités

  • 11/01 Édition: Parutions de la semaine - 11 janvier
    Cette fois-ci, c'est sûr ! La rentrée littéraire de janvier est arrivée. Face aux auteurs de thriller tendance Lee Child et Jussi Adler-Olsen, le très prolifique mais souvent brillant Thomas H. Cook. Notre coup de cœur - pour l'instant - va à Ravages d'Anne Rambach. Un roman policier d'investigation qui est une plongée glauque dans l'industrie de l'amiante. Signalons qu'à l'occasion de la diffusion en deux épisodes à partir du 21 janvier sur Canal+ de l'adaptation par Jan Kounen du roman de Jean-Christophe Grangé, Le Vol des cigognes, Albin Michel réédite le best seller en grand format (ben oui, c'est la crise... Tirage annoncé : 15000 exemplaires).
    Ceux qui préfèrent les formats poche (ou qui n'ont pas les moyens de s'offrir un Grangé réédité en grand format), peuvent tenter l'aventure Dominique Sylvain. Pocket réédite à bas prix Cobra et Vox. Sinon, au vu de ce qui se trouve dans la liste, les choix seront variés avec une constante cornélienne.
    À noter dans les publications BD le troisième volet de Agence Interpol en une escale romaine, la parution du Pogo aux yeux rouges, de Vautrin & Lavenant, que nous vous recommandons, et des super-héros en pleine forme puisqu'ils débordent même sur le rayon jeunesse. Étonnamment, c'est dans les rubriques documents qu'il y a le moins de choses. Serez-vous tentez par l'expérience Avec le diable, l'histoire vraie d'un infiltré dans une prison à la recherche d'un serial killer ?
    Faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    Délivrance, de Jussi Adler-Olsen (Albin Michel, "Thrillers")
    Le Chant du strigoï, de Yvette Auméran (Lacour-Ollé, "Imaginaire")
    Zone de non-droit, de Alex Berg (Jacqueline Chambon)
    La Tête la première, de Sarah Bouzereau (Thot, "Polar")
    L'Hypothèse de Copenhague, de Oscar Caplan (Rivages, "Thriller")
    Psychose au laboratoire, de Roger Caporal (Glyphe)
    Six yaourts nature, de Henry Carey (AO-André Odemard)
    61 heures, de Lee Child (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    L'Étrange destin de Katherine Carr, de Thomas H. Cook (Le Seuil, "Policier")
    Ténèbres, de Damien Coudier (Ex æquo, "Rouge")
    RIP, de Frédéric Coudron (Ex æquo, "Rouge")
    Les Enquêtes du commissaire La Rennie, de Jacques Delatour & Robert Tubach (L'Harmattan)
    Lettres de l'au-delà, de Pascal Demeure (Kirographaires)
    Le Moine et la putain, de Jean-Bernard Fasel (Aire)
    Damné. 2, Le Fardeau de Lucifer, de Hervé Gagnon (Hugo roman)
    Le Vol des cigognes, de Jean-Christophe Grangé (Albin Michel, "Thrillers")
    Vert-de-gris, de Philip Kerr (Le Masque, "Grands formats")
    Opération Fritham, de Monica Kristensen (Gaïa, "Polar")
    Le Cœur de la jeune Chinoise, de Éric Marty (Le Seuil, "Cadre rouge")
    Ville close, de Frank Maubert (Écriture)
    Accordez-leur, Seigneur, le repos éternel, de Miguel Miranda (L'Aube, "Noire")
    Quand les vautours approchent, de Miguel Miranda (L'Aube, "Noire")
    Tu seras à moi, de Brenda Novak (Mosaïc)
    Cérémonie assassine, de Pascale Marie Quivigier (Les 2 Encres, "Sang d'encre")
    Ravages, d'Anne Rambach (Rivages, "Thriller")
    Colère noire, de Jacques Saussey (Les Nouveaux auteurs, "Thriller")
    Action ou vérité, de Sara Shepard (Fleuve noir, "Territoires")
    Tu es moi, de Sara Shepard (Fleuve noir, "Territoires")
    Les Yeux plus grands que le ventre, de Jô Soares (Les 2 Terres)
    Il coule aussi dans tes veines, de Chevy Stevens (L'Archipel, "Suspense")
    La Voie du sang, de Dominique Van Egroo & François-Xavier Vissol (Delatour France, "Textes")
    XY, de Sandro Veronesi (Grasset, "Roman")

    Fictions adulte poche :
    Miséricorde, de Jussi Adler-Olsen (LGF, "Thriller")
    La Tristesse du samouraï, de Víctor del Árbol (Babel, "Noir")
    Charitée bien ordonnée, d'Alexis Aubenque (LGF, "Policier")
    Le Pineau du pendu, de Bernard Baritaud & Daniel Laplaze (J.-P. Gisserot, "28-8 police !")
    Le Pays oublié du temps, de Xavier-Marie Bonnot (Babel, "Noir")
    La Sixième île, de Daniel Chavarría (Rivages, "Noir")
    Elle savait, de Lee Child (LGF, "Policier")
    Quand reviendras-tu ?, de Mary Higgins Clark (LGF, "Thriller")
    Au lieu-dit Noir-Étang, de Thomas H. Cook (Points, "Roman noir")
    Orange crush, de Tim Dorsey (Rivages, "Noir")
    L'Héritage des Cathares, de Hervé Gagnon (Pocket, "Best")
    La Place du mort, de Pascal Garnier (Points, "Roman noir")
    Mad dogs, de James Grady (Rivages, "Noir")
    Parcours santé, de Jean-Paul Jody (Babel, "Noir")
    Hôtel Adlon, de Philip Kerr (LGF, "Policier")
    Le Dîner, de Herman Koch (10-18, "Littérature étrangère")
    La Mort muette, de Volker Kutscher (Points, "Policiers")
    La Femme au masque de chair, de Donna Leon (Points, "Policiers")
    Double Dexter, de Jeff Lindsay (Points, "Thriller")
    Le Chinois, de Henning Mankell (Points, "Policiers")
    Le Trésor des hérétiques, de Scott Mariani (City, "Thriller)
    L'Homme de Lewis, de Peter May (Babel, "Noir")
    Comme neige, de Jon Michelet (Points, "Policiers")
    Le silence de minuit, de Denise Mina (LGF, "Thriller")
    Les Fleurs de l'ombre, de Steve Mosby (Points, "Thriller")
    Brasiers, de Derek Nikitas (10-18, "Domaine policier")
    L'Enquête russe, de Jean-François Parot (10-18, "Grands détectives")
    Le Temps de la prophétie, de S. J. Parris (10-18, "Grands détectives")
    Private Los Angeles, de James Patterson & Maxine Paetro (LGF, "Thriller")
    Par amitié, de George P. Pelecanos (Points, "Policiers")
    Le Poète de Gaza, de Yishai Sarid (Babel, "Noir")
    Terre des rêves, de Vidar Sundstol (Points, "Roman noir")
    Cobra, de Dominique Sylvain (Points, "Thriller")
    Vox, de Dominique Sylvain (Points, "Thriller")
    Depuis le temps de vos pères, de Dan Waddell (Babel, "Noir")
    Dark Revelations, de Anthony E. Zuiker & Duane Swierczynski (J'ai lu, "Thriller")

    Bandes dessinées :
    Agence Interpol. 3, Rome : Purple Cats, de Thilde Barboni & Alessio Lapo (Dupuis)
    La Sulfureuse épopée des bandits Miki & Magda. 2, Quand la croix brûle, de Fabien Bertrand & Aude Massot (Les Enfants rouges, "Coquelicot")
    La Grande évasion. 4, Fatman, de David Chauvel & Denys (Delcourt)
    Spider-Man : l'intégrale. 1974, de Gerry Conway & Larry Lieber (Panini comics, "Marvel Classic")
    Spider-Man : l'intégrale. 1975, de Gerry Conway & Archie Wein (Panini comics, "Marvel Classic")
    La Javanaise. 1, La Fille de Mata Hari, de François Debois, Cyrus & Annabel (Glénat, "Grafica")
    Daredvil, de Antony Johnston & Wellington Alves (Panini comics, "100 % Marvel")
    Two-fisted tales. 1, de Harvey Kurtzman (Akileos)
    X-Force. 1, Anges et démons, de Craig Kyle, Chris Yost & Clayton Crain (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Panthère noire. 3, L'Homme le plus dangereux du monde, de David Liss (Panini comics, "100 % Marvel")
    Batman : un long Halloween, de Jeph Loeb & Tim Sale (Urban comics, "DC essentiels")
    La Ligue des gentlemen extraordinaires : l'intégrale, de Alan Moore & Kevin O'Neill (Panini comics, "Deluxe Fusion comics")
    Le Pogo aux yeux rouges, de Jean Vautrin & Eugénie Lavenant (Sarbacane)

    Mangas :
    Arago : police investigator. 2, de Takahiro Arai (Pika, "Pika shônen")

    Fictions jeunesse :
    Batman. 6, Le Retour de l'Épouvantail, Detective comics (Albin Michel, "P'tit tome")
    Superman. 6, Combat intergalactique, Detective comics (Albin Michel, "P'tit tome")
    Les Mystères du Far West. 1, Les Trois desperados, de Caroline Lawrence (Hachette, "Aventure")
    Dark Eyes, de William H. Richter (Albin Michel jeunesse, "Wiz")

    Criminologie & prisons :
    Avec le diable, de James Keene (Points, "Thrillers")
    Scandale DSK : le procès qui aurait dû avoir lieu, de John Solomon (L'Express)
    Dans la peau de Luka Magnotta : histoire d'un Web-killer, de Karl Zéro (Fayard, "Documents")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Terroristes : les sept piliers de la déraison, de Marc Trévidic (Jean-Claude Lattès)

    Liens : Délivrance |Ravages |Miséricorde |La Tristesse du Samouraï |Charité bien ordonnée |Le Pays oublié du temps |Elle savait |Au lieu-dit Noir-Étang... |Mad Dogs |Hôtel Adlon |La Mort muette |L'Homme de Lewis |Les Fleurs de l'ombre |L'Enquête russe |Le Temps de la prophétie |Private Los Angeles |Le Pogo aux yeux rouges |Il coule aussi dans tes veines |Orange crush |La Sixième île |Jussi Adler-Olsen |Lee Child |Thomas H. Cook |Frédéric Coudron |Philip Kerr |Anne Rambach |Jacques Saussey |Xavier-Marie Bonnot |Tim Dorsey |Pascal Garnier |Jean-Paul Jody |Volker Kutscher |Donna Leon |Jeff Lindsay |Henning Mankell |Peter May |Denise Mina |Steve Mosby |Jean-François Parot |S. J. Parris |James Patterson |Maxine Paetro |George P. Pelecanos |Dominique Sylvain |Dan Waddell |Duane Swierczynski | Denys |Eugénie Lavenant |Caroline Lawrence |Chevy Stevens |Daniel Chavarría |Monica Kristensen

  • 10/07 Prix littéraire: Sélections GPLP 2012
  • 04/04 Prix littéraire: Prix Mystère 2012 : les lauréats
  • 13/03 Prix littéraire: Les policiers 2012 de "Elle"
  • 22/09 Prix littéraire: Lauréats 2011 du GPLP
  • 27/06 Prix littéraire: Sélection 2011 du GPLP
  • 14/01 Édition: Parutions de la semaine - 14 janvier

Cette part d'humanité au plus profond de nous

Le narrateur est un agent spécial israélien. Son métier est simple : empêcher les attentats terroristes des Palestiniens. Pour cela, tout est bon : la torture, les pressions et les fausses identités. Sa nouvelle mission est compliquée : gagner la confiance d'une écrivain israélienne et pouvoir ainsi s'approcher d'un poète palestinien. À travers lui c'est son fils, terroriste international, qui doit être retrouvé.
À l'instar de la situation israélienne, le personnage décrit par Yishaï Sarid est dans un état de crise important. L'alternance entre la vie professionnelle et la vie personnelle, le stress que provoque le métier bien particulier du narrateur, ses doutes naissants sur son travail se lient aux doutes sur sa vie de couple. Et lorsque cela se déglingue à un endroit, des fêlures se répercutent immédiatement sur l'ensemble des situations. L'auteur parvient à travers un personnage à décrire toute l'ambiguïté de la situation et du bourbier israélien. Malgré les tensions qui existent et qui devraient/pourraient paralyser les gens ou les placer dans des situations de choix, l'auteur présente également des personnages qui lâchent la rampe, qui ne s'occupent que de leur petit destin individuel.
Le narrateur, de par sa profession, navigue dans les couches de la société israélienne et l'ensemble des données géographiques. Même s'il semble d'ici, que le pays est minuscule, Yishaï Sarid en quelques lignes dresse un portrait de zones riches, commerciales, occidentales, symbolisées par la vie intellectuelle florissante et le dépérissement de maisons squattées par de jeunes Juifs drogués.
À un moment-clé du livre, le narrateur qui jamais ne verbalise une quelconque opposition à la politique poursuivie et les moyens employés, se trouve confronté à un juge qui par souci démocratique veut en savoir plus sur sa façon de procéder. L'on se trouve alors face à un long développement fort et prenant sur la nécessité de se salir les mains et l'obligation pour la société d'en savoir le moins possible sur ceux qui se salissent pour elle.
Le récit alterne avec bonheur des moments liés au quotidien des personnages, que ce soit dans des situations heureuses ou tristes, voire dramatiques. À cet égard, la femme du narrateur à travers quelques scènes courtes acquiert une présence forte. Pourtant jamais le roman ne prend partie. Yashid Sarid réussit à la fois à décrire la situation d'un point de vue très particulier mais en parvenant à garder à distance les affects. Sans approfondir, il décrit en de courtes scènes, la montée d'un sentiment amoureux, d'amitié, la perte de confiance dans un couple, l'affection d'un fils pour son père, la lutte d'une mère pour sauver son fils.
En évitant les scènes choc d'explosion par exemple, en replaçant toujours l'humain au cœur de son dispositif, l'auteur nous oblige à lire en dépassant nos a priori pour découvrir un monde complexe, dense et rendu avec justesse où jouer l'amoureux pour obtenir des informations n'empêche pas de tomber amoureux, où créer une amitié artificielle peut déboucher sur une vraie amitié.... où le véritable ennemi c'est peut-être vous-même.


On en parle : L'Indic n°9

Récompenses :
Grand prix de la littérature policière - roman étranger 2011

Nominations :
Prix Mystère du Meilleur roman étranger 2012
Prix Orange/Sauramps 2011

Citation

- C'est un assassin. Je l'ai vu dans ses yeux. J'aurais dû le tuer là-bas, dans le taxi. - Vous êtes tous des assassins.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 26 juillet 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page