Sauve-toi Nora !

Ses yeux avaient une lueur de sauvagerie. On aurait dit qu'elle voulait le mettre en pièces. Comparée à la race mâle, elle m'a semblé une bête tout aussi féroce.
Elsa Marpeau - Les Yeux des morts
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Cemetary Road
Bienville est une ville du Mississippi en perte de vitesse qui croit qu'elle va réussir à rester dyna...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 21 juin

Contenu

Roman - Noir

Sauve-toi Nora !

Ésotérique - Drogue MAJ mardi 06 novembre 2012

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Inédit

À partir de 12 ans

Prix: 7,3 €

Agnès Laroche
Yann Tisseron (illustrateur de couverture)
Paris : Rageot, octobre 2012
158 p. ; illustrations en noir & blanc ; 19 x 13 cm
ISBN 978-2-7002-3910-2
Coll. "Heure noire"

Voyance malheureuse

Felix, lycéen ordinaire de dix-sept ans aime retrouver son oncle Jacques pour quelques instants de paix loin de sa sœur. Son oncle exerce la profession de voyant dans une roulotte sans avoir pour autant un véritable don. Tandis qu'il s'occupe des clients, Felix s'installe confortablement dans une pièce pour y lire des mangas. Soudain, des visions assaillent le jeune homme. Il entend des voix, des appels à l'aide. Il se croit sujet à des hallucinations, mais son oncle lui explique qu'il a hérité du don de son grand-père. En tout cas, il voit une jeune fille nommée Nora en situation de grand danger, mais qui est-elle ? Comment la retrouver et la prévenir ? Les visions se multiplient et deviennent de plus en plus précises. Comment vivre avec un don pareil ? Lorsqu'il rencontre Nora, il se rend compte de la difficulté de partager son savoir et, en plus, le charme de la jeune fille ne le laisse pas indifférent. Saura-t-il la tirer des ennuis qui s'accumulent ?
Roman d'apprentissage bien mené, Sauve-toi Nora ! se lit d'une traite. On peut reprocher à l'auteur de ne pas assez creuser ses personnages, et de ne pas aller plus loin dans le trouble que suscite l'apparition d'un tel don dans la vie du jeune homme. Mais au moins, le livre gagne en efficacité et le suspens tient le lecteur en haleine d'un bout à l'autre du roman.

Citation

Je n'étais pas fou, j'étais juste le digne petit-fils de mon grand-père. Chienne de vie !

Rédacteur: Valérie Sebag lundi 05 novembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page