Ordo ab chao

Félicitations, Clémence ! Trahir toute ta classe en épreuve individuelle, c'est absolument magnifique !
Maïa Mazaurette & Dagda - La Ligue des voleurs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 01 décembre

Contenu

Roman - Thriller

Ordo ab chao

Ésotérique - Finance - Complot MAJ mercredi 19 décembre 2012

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 24,9 €

Orson Sinedy
Saint-Malo : Pascal Galodé, octobre 2012
694 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-35593-240-3

Actualités

  • 22/08 Édition: Parutions de la semaine - 22 août
  • 02/11 Édition: Parutions de la semaine - 2 novembre
    Les habitués des séries littéraires trouveront sûrement leur bonheur auprès du couple Jean-Pierre Alaux-Noël Balen ou de Pieter Aspe. Celui qui est assurément attendu, c'est bien James Lee Burke. Après, il y a les inconditionnels d'Andrea Camilleri, ceux de Deborah Crombie ou même de Clive Cussler. Enfin, il reste pour les plus forcenés James Patterson (accompagné de Maxine Paetro). Mais pour ceux en recherche d'originalité, cette semaine risque fort d'être particulièrement inféconde. Peut-être cet obscur roman de l'étrange Orso Sinedy (chez Pascal Galodé) ou Raymond Castells (chez Rivages). Sûrement pas en région où la Bretagne se pare d'un noir habituel.
    La bande dessinée est quelque peu au diapason de la littérature policière. Bien sûr, il y a ce satané Largo Winch qui refait surface, et puis ce troisième volet de Sienna, et puis Mako sans compter cette incursion chez les super-héros en compagnie de Butcher Baker, pour nous dire qu'il y a quelque peu démarque...
    Le reste des publications fait la part belle à l'agent secret 007 (au cas ou vous auriez loupé et Skyfall et les cinquante ans cinématographiques - sacré Sean Connery, sacrée Ursula Andress et satané Dr No), mais la jeunesse fait une immersion dans le conte (Charles Perrault) et le roman social (Charles Dickens) tandis que pour les plus mordus des lettres pas très digestes, nous avons remarqué la première partie d'un séminaire de Jacques Derrida...
    À vous de choisir !

    Fictions adulte grand format :
    Médoc sur ordonnance, de Jean-Pierre Alaux & Noël Balen (Fayard, "Policier")
    Le Messager du pendu, de Pieter Aspe (Albin Michel, "Romans étrangers")
    Le Soleil noir de Thulé, de Raphaël Aurillac & Philip O'Gyer (De la Hutte)
    La Moitié du paradis, de James Lee Burke (Rivages, "Thriller")
    Lignes de sang, de Gilles Caillot (Le Toucan, "Toucan noir")
    Le Coup du filet, d'Andrea Camilleri (Fayard, "Littérature étrangère")
    La Loi du sang, de Deborah Crombie (Albin Michel, "Spécial suspense")
    Méduse bleue, de Clive Cussler & Paul Kemprecos (Grasset, "Grand format")
    La Peur à fleur de peau, de Lori Foster (Mosaïc)
    Une question de principes, de Nick Gardel (Édilivre, "Coup de cœur")
    Feed 1, de Mira Grant (Bragelonne)
    Cherche jeunes filles à croquer, de Françoise Guérin (Le Masque)
    Ce que cachent les murs, de Lisa Jackson (Mosaïc)
    La Conspiration Romanov, de Glenn Mead (City, "Thriller")
    10e anniversaire, de James Patterson & Maxine Paetro (Jean-Claude Lattès)
    La Sage-femme de Venise, de Roberta Richs (Ma, "Pôle noir")
    Ordo ab chao, de Orso Sinedy (Pascal Galodé)

    Fictions adulte poche :
    La Mort à marée basse, de Pieter Aspe (LGF, "Policier")
    Toxines sur Nantes, de Jean-Claude Belfiore (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Maître vengeur en pays rennais, de Nelly Boisnard (Astoure, "Breizh noir")
    Le Rôdeur, de Tania Carver (LGF, "Thriller")
    Hôpital psychiatrique, de Raymond Castells (Rivages, "Noir")
    Instinct de survie, de Jeffery Deaver (LGF, "Thriller")
    L'Année du rat, de Régis Descott (LGF, "Thriller")
    Meurtres sans bruit dans le Landerneau, de Gérard-Henri Hervé (Astoure, "Breizh noir)
    Il fait si bon mourir en Catalogne, de Henri Labaum (Les Presses littéraires, "Crimes et châtiments")
    Hors circuit à Chateaulin, de Firmin Le Bourhis (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Bons baisers du tueur, de James Patterson & Liza Marklund (LGF, "Thriller")
    Le Cinquième Évangile, de Philipp Vandenberg (City, "Poche thriller")

    Bandes dessinées :
    Butcher Baker : le redresseur de torts, de Joe Casey & Mike Huddelston (Ankama, "Label 619")
    Le Jeune Albert, de Yves Chaland (Les Humanoïdes associés)
    Sienna. 3, de Stephen Desberg, Philippe-Emmanuel Filmore& Chetville (Bamboo, "Focus")
    Les Aventures de Loupio. 9, L'Incendie : et autres récits, de Jean-François Kieffer (Mame)
    L'Agent 212. 28, Effet monstre, de Daniel Kox & Raoul Cauvin (Dupuis)
    La Cellule Prométhée. 1, L'Escouade 126, de Patrice Larcenet & James (Treize étrange)
    Mako, de Lionel Marty & Boris Beuzelin (Treize étrange)
    La Victime de Beauvillage, de Marine de Sailly (R. Rils)
    Largo Winch. 17, Mer Noire, de Jean Van Hamme & Philippe Franco (Dupuis, "Repérages")
    Largo Winch. 18, Colère rouge, de Jean Van Hamme & Philippe Franco (Dupuis, "Repérages")

    Mangas :
    Arago. 1, de Takahiro Arai (Pika)

    Cinéma, télévision, radio :
    James Bond : le dossier secret, de Kevin Bertrand Colette (Le Rocher)
    James Bond : 101 voitures de légende, de Jean-Antoine Duprat (L'Opportun)
    James Bond girls : l'album des 50 ans d'un mythe (Premium)

    Criminologie, prison :
    La Peine de mort : séminaire. 1, 1999-2000, de Jacques Derrida (Galilée)
    Les Résistances carcérales, du comment au pourquoi : une approche juridique et pluridisciplinaire, de Loup Noah (L'Harmattan, "Logiques juridiques")

    Littérature (théorie et études) :
    Pleins feux sur le polar, d'Isabelle Casta (Klincksieck)

    Littérature jeunesse :
    Qui a tué Charles Perrault ?, de Jean-Pierre Duru (Art et comédie, "Côté cour")
    Les Aventures de Kamo : l'idée du siècle, de Daniel Pennac (Gallimard jeunesse, "Bibliothèque Gallimard jeunesse")
    Oliver Twist, de Juliette Saumande & Daniel Volpari d'après Charles Dickens (Auzou)
    Lisa et le mystère des traboules, de Marie Schoepfer (Les Presses du Midi)
    Liens : La Mort à marée basse |Bons baisers du tueur |Cherche jeunes filles à croquer |Hôpital psychiatrique |10e anniversaire |La Loi du sang |Jean-Pierre Alaux |Pieter Aspe |James Lee Burke |Gilles Caillot |Deborah Crombie |Clive Cussler |James Patterson |Maxine Paetro |Jeffery Deaver |Régis Descott |Liza Marklund |Stephen Desberg | Filmore | Chetville |Boris Beuzelin |Charles Dickens |Françoise Guérin

Apocalypse franc-maçonne

Pour un premier roman, on ne peut pas dire qu'Orson Sinedy, son auteur, manque d'ambition... Un meurtre spectaculaire, commis à Paris, celui du docteur Mignaud, mène un groupe d'enquêteurs sur la piste de l'assassin : Mignaud voulait traiter avec son conseiller financier de son héritage légué à sa fille Nathalie. Or l'épouse de Mignaud gérait le tout depuis vingt ans avec des presciences surprenantes lui permettant d'anticiper sur les marchés. Sauf qu'elle le faisait du fond de sa prison où elle purgeait sa peine pour le meurtre de son amant ! S'y ajoutent des communications interceptées portant la mention "ordo ab chao", un terme de franc-maçonnerie. Enfin (si l'on peut dire), s'y mêlent des terroristes islamistes et une secte égyptienne, le tout ayant un rapport avec le voyage de Napoléon en Égypte, et un complot d'un groupe ultra-secret plusieurs fois centenaire qui ne vise rien d'autre qu'une apocalypse nucléaire ! On le voit, question imagination, celui qui se cache sous le pseudonyme de Orson Sinedy n'a rien à envier à Franck Thilliez ou à Jean-Christophe Grangé, et il impose à cet énorme roman un rythme effréné, à travers une foule de personnages de toutes classes sociales et nationalités, générant l'impression de vertige qui est l'une des marques du roman d'espionnage. On est loin des docteurs surpuissants (et américains, bien sûr) dénouant des intrigues immémoriales en pays étrangers comme on fait ses mots croisés... Au contraire, Orson Sinedy pèche par l'excès inverse que lesdits tâcherons multipliant les emphases hollywoodiennes : quelques scènes à fort potentiel spectaculaire sont traitées de façon elliptique. On n'est pas au cinéma, où il convient de montrer plus que de dire, mais pourquoi bouder son plaisir ? Reste quelques petites scories d'écriture, voire de typo, typiques du premier roman. Rien de bien grave, tant l'enthousiasme communicatif de l'auteur transparaît à chaque page. Les amateurs de conspirations, d'égyptologie et de grand spectacle peuvent y aller en toute confiance...

Citation

Un militaire comprend tout, mais très, très lentement. Souvent à la fin de la guerre, d'ailleurs.

Rédacteur: Thomas Bauduret lundi 17 décembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page