Le Secret du génie humain

Les trois quarts des gens qui passent leur temps dans la hantise des accidents de la circulation devraient se faire écraser. Ce sont des bons à rien.
Agatha Christie - Les Sept cadrans
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 septembre

Contenu

Roman - Policier

Le Secret du génie humain

Anticipation MAJ mercredi 29 avril 2009

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 12 ans

Prix: 14,5 €

Arthur Ténor
Franck Dion (illustrateur de couverture)
Paris : Grasset jeunesse, septembre 2008
240 p. ; 22.5 x 14 cm
ISBN 978-2-246-74331-6

La folie du génie

Le commandant Ronet, désirant se détendre après une dure journée de travail, assiste comme des milliers de téléspectateurs à l'émission "On se dit tout... en direct" quand l'un des invités brandit une arme et tire sur tout ce qui bouge. A priori, une telle affaire ne concerne pas le policier de quartier. Mais le hasard met Fabrice Ronet sur une piste. L'assassin, un ancien bègue devenu maître dans l'art de la parole, a subi un traitement spécial appelé SMT (Stimulation Magnétique Transcrânienne) inventé par le Professeur Hamys. Ce dernier choisit alors de réveler son invention : elle permet de transformer n'importe qui en génie. Imaginez donc l'intérêt du monde entier pour cette découverte !
De rebondissement en socièté secrète, ce roman interroge sur les limites de la science : est-ce vraiment souhaitable de devenir génial ? À quel prix ? Le commandant Ronet se soumet à l'expérience et partage avec sa fiancée une aventure rocambolesque. Le roman est intéressant, écrit avec légèreté et humour. Mais il se peut que le public adolescent auquel s'adresse le livre ait du mal à s'identifier au personnage central un peu trop rangé.

Citation

La gloire et l'argent sans travail, sans effort, sans même avoir besoin de talent, ce serait à coup sûr la fin du monde tel qu'on le connaît aujourd'hui.

Rédacteur: Valérie Sebag samedi 25 avril 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page