Secret breakers  à l'école des décrypteurs. 2

S'il y a une chose que toi et moi savons mieux que personne, commença-t-il en l ui prenant la main, c'est que les gentils aussi peuvent être assassinés.
Anne Holt - Haine
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Carré des indigents
Pour nos lecteurs les plus jeunes, rappelons que le carré des indigents est l'endroit dans un cimetiè...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 19 janvier

Contenu

Roman - Espionnage

Secret breakers  à l'école des décrypteurs. 2

Énigme - Musique MAJ mardi 14 mai 2013

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 9 ans

Prix: 13,95 €

H. L. Dennis
Secret Breakers: Orphan of the Flames - 2012
Traduit de l'anglais par Christophe Rosson
Paris : Hachette, avril 2013
310 p. ; illustrations en noir & blanc ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-01-203570-6
Coll. "Aventure"

Quatuor de choc

H. L. Dennis nous entraine à nouveau, dans ce deuxième tome des aventures de ses jeunes héros, sur les bancs très peu conventionnels de l'École du Code et du Déchiffrage. Mais cette fois Brodie, Hunter et Tusia, toujours pourchassés par les agents du gouvernement qui semblent toujours plus se rapprocher, vont devoir se faire aider par un jeune prodige du piano, jeune homme rencontré lors de leur fuite. Car ils doivent se lancer sur la piste d'un musicien virtuose : une mystérieuse boite à musique, une composition musicale bien étrange, une lettre codée... C'est une mission bien compliquée qui leur est attribuée. Et cela se ressent malheureusement dans l'écriture de H. L. Dennis.
Car si Hunter, Brodie et Tusia, accompagnés pour cette mission par le talentueux pianiste Sheldon, font preuve d'intelligence et de pragmatisme, leur cheminement est bien complexe, et souvent difficile à suivre pour le lecteur. La présence de schémas ne suffit pas à rendre fluides les explications données par chaque membres du groupe, qu'ils soient enseignants ou élèves. Et si l'ancrage de leur enquête est original et bien pensé – un compositeur amateur de codes secrets qui les cache dans ses œuvres musicales et donne à celles-ci une dimension bien particulière en vertu de ces encodages -, il n'en reste pas moins que cela ne suffit pas. L'ambition de l'auteur est immense, et extrêmement louable : engendrer chez le lecteur ce processus de réflexion très poussée, en faire un lecteur actif et impliqué ; mais pour cela, il manque quelques points d'ancrages facilement identifiables.
Pour autant, la lecture est passionnante et les personnages, qui se dévoilent un peu plus, acquièrent de la personnalité, du caractère. Leur histoire est développée, permettant aux personnages et au lecteur d'en apprendre plus et de mieux comprendre leurs attitudes. On sent également que l'auteur pose des jalons pour la suite des aventures de Brodie, Hunter et Tusia, et qu'il s'agit de ne pas les manquer. Les passionnés de musique trouveront très probablement une saveur toute particulière à cette enquête, et reconnaitront très probablement également la maitrise de cet art à H. L. Dennis. Une fois les codes bien compris cependant, le lecteur se laisse entrainer avec plaisir et délectation dans l'explication et la compréhension du code élaboré par le compositeur.
Une lecture en demi-teinte donc, qui ne remet absolument pas en compte la qualité de cette série. H. L. Dennis a un réel talent pour imaginer les codes et énigmes, et les étapes de leur résolution, mais il ne faudrait pas qu'elle cesse de les rendre accessibles à ses jeunes lecteurs.

Citation

Si tu ne ressens pas intensément le besoin de connaître les réponses, c'est peut-être que personne ne t'a bien expliqué la question.

Rédacteur: Catherine Thiéry mardi 14 mai 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page