Kobra

Les trois petits cochons braquaient leurs flingues en direction du patron d'une des banques les plus prestigieuses de la place d'Orléans.
Jérémy Bouquin - Règlements de contes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 20 mai

Contenu

Roman - Policier

Kobra

Social - Tueur à gages - Scientifique - Finance MAJ mercredi 05 novembre 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Deon Meyer
Kobra - 2013
Traduit de l'anglais (Afrique du Sud) par Estelle Roudet
Paris : Le Seuil, octobre 2014
438 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-02-115500-6
Coll. "Policiers"

Actualités

  • 06/11 Édition: Parutions de la semaine - 6 novembre
  • 12/06 Prix littéraire: Sélections 2015 des Trophées 813
    Si l'on se réfère à la lettre des adhérents de l'association "813 : les Amis des Littératures Policières" en date du 15 juin 2015, le premier tour du scrutin des "Trophées" a vu la participation de cent onze membres qui ont ainsi plébiscité 102 romans francophones, 123 romans étrangers, 53 bandes dessinées et 36 propositions pour le Prix Maurice Renault. La tradition veut que les cinq ouvrages les plus sollicités dans chaque catégorie participent à une ultime sélection de départage. Cette année, le Prix Maurice Renault doit composer avec six propositions (dont trois blogs, ce qui ne manquera pas du susciter le débat lors de la prochaine assemblée générale car si l'on admet les publications électroniques donc interactives, se posera nécessairement la question du multimédia comme les radios) car deux cinquième ex æquo complètent la sélection, et c'est sûrement lui le plus à suivre. Les autres sélections, qui sont bien plus "usuelles" dans le paysage littéraire, ont en leur sein de nombreux ouvrages qui ont déjà été ou sélectionnés ou primés, et sont donc nettement plus classiques, mais non moins qualitatives. Les adhérents de 813 ont jusqu'au samedi 19 septembre 2015 pour déposer leurs votes. L'annonce des lauréats aura elle lieu le dimanche 4 octobre 2015 pendant le Festival du polar de Villeneuve lez Avignon.

    Sélection 2015 du "Trophée du roman francophone ou recueil de nouvelles" :
    - Grossir le ciel, de Franck Bouysse (La Manufacture de livres) ;
    - Après la guerre, de Hervé Le Corre (Rivages, "Thriller") ;
    - L'Ange gardien, de Jérôme Leroy (Gallimard, "Série noire") ;
    - Aux animaux la guerre, de Nicolas Mathieu (Actes Sud, "Actes noirs") ;
    - Des forêts et des âmes, de Éléna Piacentini (Au-delà du raisonnable).

    Sélection 2015 du "Trophée Michel Witta-roman étranger ou recueil de nouvelles étrangères" :
    - 911, de Shannon Burke (Sonatine) ;
    - L'Île du serment, de Peter May (Le Rouergue, "Rouergue noir") ;
    - Kobra, de Deon Meyer (Le Seuil, "Seuil policiers") ;
    - Hérétiques, de Leonardo Padura (Métailié) ;
    - Une terre d'ombre, de Ron Rash (Le Seuil, "Cadre vert").

    Sélection 2015 du "Trophée Maurice Renault" (essai, étude, article de presse, magazine, Internet...) :
    - Krimi : une anthologie du récit policier sous le Troisième Reich, textes choisis, présentés et traduits de l'allemand par Vincent Platini (Anacharsis, "Fictions") ;
    - Carnet de la Noir'Rôde ;
    - La Tête en noir ;
    - Blog Action-Suspense, de Claude Le Nocher ;
    - Blog Actu du noir, de Jean-Marc Laherrère ;
    - Blog Les Lectures de l'Oncle Paul, de Paul Maugendre.

    Sélection 2015 du "Trophée de la bande dessinée" :
    - Bonbons atomiques, d'Anthony Pastor (Actes Sud-L'An 2) ;
    - Maggy Garrisson. 1, Fais un sourire, Maggy, de Lewis Trondheim & Stéphane Oiry (Dupuis, "Grand public") ;
    - Moi, assassin, d'Antonio Altarriba & Keko (Denoël Graphic) ;
    - Parker. Fun Island, de Richard Stark & Darwyne Cooke (Dargaud) ;
    - Petites coupures à Shioguni, de Florent Chavouet (Philippe Picquier).
    Liens : Grossir le ciel |Après la guerre |Aux animaux la guerre |911 |Bonbons atomiques |Moi, assassin |Parker : Fun Island |Des forêts et des âmes |L'Île du serment |Franck Bouysse |Hervé Le Corre |Éléna Piacentini |Jérôme Leroy |Peter May |Deon Meyer |Leonardo Padura |Ron Rash |Anthony Pastor |Richard Stark |Darwyn Cooke |813 |Carnet de la Noir'Rôde | La Tête en noir | Festival du polar de Villeneuve lez Avignon

Des palaces aux bas-fonds

D'un côté, Paul Anthony Morris, un scientifique anglais qui a mis au point des algorithmes pour les transactions financières venu sous un faux nom en Afrique du Sud, et qui se cache dans un hôtel sous la protection de gardes du corps. Un matin, on retrouve les gardes du corps abattus et le savant a disparu. De l'autre, Tyrone Kleinbooi, petit pickpocket du Cap, essaie de survivre et de débusquer de l'argent pour que sa sœur puisse continuer ses études. Un jour, il vole une jeune touriste mais est arrêté car pris sur le fait des caméras de surveillance de la marina. Alors qu'il attend au poste des vigiles, des individus arrivent et les abattent. Il réussi à s'enfuir mais est pourchassé...
A priori, il n'y a aucunu rapport entre les deux affaires. Mais Benny Griessel, l'inspecteur référent de Deon Meyer, veille au grain et sous la différence de niveaux social et financier, il découvre une première analogie : les douilles ! En effet, les balles qui ont servi aux deux scènes de crime proviennent du même tueur qui a eu l'idée de faire graver ses balles d'une tête de cobra... L'enquête se resserre encore plus lorsqu'il découvre que la jeune femme victime du pickpocket n'est autre que la maîtresse du scientifique...
Kobra joue donc sur cette opposition qui fait le sel des émissions consacrées à l'exotisme : la terre de contraste. Constamment nous évoluons entre les hauts sphères, les ambassadeurs, les services spéciaux, le gouvernement, les officines privées et leur luxe - voitures haut de gamme, vie humaine qui n'a pas d'importance, discussion en millions, villas cachées au milieu des vignobles. De l'autre, les petites gens, les magouilles, le système D., les stations de transport en commun et l'utilisation comme complices de clochards, la pièce à vivre louée dans l'appartement d'une autre famille, les petits boulots de serveuse et le vol comme seules solutions.
Cette description du capitalisme moderne poussé dans ses derniers retranchements, avec les services secrets qui aident les gouvernements corrompus pour conserver leurs privilèges et les humains qui tentent de survivre dans un système post-colonial gangrené mais fortement occidentalisé, s'incarne à travers des personnages avec, en outre, un style nerveux qui s'appuie sur l'enquête pour présenter les éléments sans les juger. Sans appuyer, également, Deon Meyer fait vivre de manière crédible son héros, avec ses doutes et faiblesses, sans surcharger, ni s'appesantir. Du coup, cette série s'installe dans une continuité romanesque sombre, et Kobra en est un excellent exemple.


On en parle : Les Grandes affaires criminelles n°4

Nominations :
Prix Mystère du Meilleur roman étranger 2015
Trophée 813 Michèle Witta du roman étranger 2015

Citation

On est en train de détruire notre démocratie et je ne vais pas rester là les bras ballants à attendre que ça arrive.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 17 novembre 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page