La Glace noire

L'euthanasie, la pendaison, le crash de voiture, le pistolet... Vous avez souvent varié le modus operandi. Vous n'êtes plus un tueur en série, vous êtes un cluedo géant !
Kid Toussaint & Chris Evenhuis - Killing Time
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 05 décembre

Contenu

Roman - Policier

La Glace noire

Drogue - Trafic MAJ dimanche 26 juillet 2015

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 17 €

Michael Connelly
The Black Ice - 1993
Préface de Michael Connelly
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch
Paris : Calmann-Lévy, juin 2015
384 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-7021-5713-8
Coll. "L'Intégrale MC"

Actualités

  • 19/06 Édition: Parutions de la semaine - 19 juin
    Avouons-le, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous les dents cette semaine. Les éditeurs préparent leurs vacances. C'est le cas du Masque qui propose deux recueils d'Agatha Christie et pour Folio avec l'intégrale en un volume des aventures de Fabio Montale, le héros nostalgique de Jean-Claude Izzo - histoire de farnienter sur la plage. Mais c'est aussi le cas de Calmann-Lévy qui nous fait redécouvrir en grand format trois rééditions d'ouvrages de Michael Connelly dont le fameux Poète. Robert Pépin continue ainsi sa réédition de l'intégrale "MC" avec préfaces inédites de l'auteur. Le collectif Calibre 35 offre cela dit un recueil de nouvelles sur le cyclisme et le Tour de France (eh oui, c'est de saison) avec une préface de Jean-Bernard Pouy (qui aime le cyclisme et déteste le Tour de France). Mais, comme d'habitude, à vous de lire !

    Fictions adulte grand format :
    Maillot noir, de Calibre 35 (Goater)
    #Time trotters, de Nicolas Cartelet (Lepeupledemu.fr)
    La Boîte à musique, de Mary Higgins Clark (Albin Michel, "Spécial suspense")
    La Glace noire, de Michael Connelly (Calmann-Levy, "Robert Pépin présente...")
    Los Angeles River, de Michael Connelly (Calmann-Levy, "Robert Pépin présente...")
    Le Poète, de Michael Connelly (Calmann-Levy, "Robert Pépin présente...")
    Journal d'une folie ordinaire, de Myriam Daniel (Sudarènes)
    Le Cri que fait la mort, de Michel Demion (Alexandra de Saint-Prix)
    Homicide par insouciance, de Daniel Durand (Citron bleu, "Série Citron polar")
    Kidnapping, de Maryline Gautier (La Différence, "La Ligne bleue")
    La Loi des masques. 1, de Chris Gindre (L'Harmattan)
    Écho funèbre, de M. A. Graff (Ramsès VI, "Ombres et mystères")
    L'Autre rive, de Sunil Mann (Les Sauvages, "Furieux sauvages")
    Dope en stock : une nouvelle enquête de Martin Piquemal, de Marc S. Masse (Cogito ergo sum, "Noir'mandie")
    Les Amies de Morges, de Henry Meyer (Centre de recherches périphériscopiques, "RomPeuPol. Les Mystères d'Ouzonne")
    Les Vieilles peaux, de Danièle Ohayon (Lemieux, "La Maison des dames")
    De mort naturelle : une enquête de l'inspecteur McLean, de James Oswald (Bragelonne, "Thriller")
    Morte saison, de Mark Pearson (City, "Thriller")
    Sans mobile, de Marine Richard (Square, "Les Sciences en fiction")
    La Maudite, de Waldeck (Du fil à retordre, "Polars du Sud")

    Fictions adulte poche :
    Les Enquêtes d'Hercule Poiro, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    La Maison du péril, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Michelangelo et le banquet des damnés, de Didier Convard (Le Livre de poche, "Policier")
    Le Complot Médicis, de Susana Fortes (10-18, "Littérature étrangère")
    Le Règne des Illuminati, d'Éric Giacometti & Jacques Ravenne (Pocket, "Thriller")
    Mauvais coucheur, de Carl Hiaasen (10-18, "Domaine policier")
    Fabio Montale, de Jean-Claude Izzo (Folio, "Policier")
    Trouble(s), de Florian Lafani & Gautier Renault (Le Livre de poche, "Thriller")
    Revenge, de Jesse Lasky (Pocket, "Best")
    Un tour de passe-passe, de Marco Malvadi (10-18, "Grands détectives")
    Le Caillou fleuri : Rennes dans l'arène, de Gérard Prémel (Yoran Embanner, "Roman policier")

    Romans et nouvelles étrangers :
    Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes, de Stieg Larsson (Actes Sud, "Actes noirs. Millénium")

    Romans et nouvelles français :
    La Madone rouge : thriller historique basé sur des faits réels, de Yves Badyh al-Dahdan (Érick Bonnier)
    Les Eaux douces = Nuoc ngot, de Quôc Tê Huynh (La Frémillerie)
    L'Enfant du crapaud, de Camille Lemonnier (Arbre vengeur, "L'Arbre à clous")
    Le Certificat, de Henri Mahé (L'Harmattan, "Écritures")
    Blue Velasquez, de Marc Welinski (Daphnis et Chloé)

    Bandes dessinées :
    Belle de nuit, de Horacio Altuna (Delcourt, "Érotix")
    Dantès : saison 2. 9, Contrefaçons, de Pierre Boisserie, Philippe Guillaume & Érik Juszezak (Dargaud)
    Les Pionniers du Nouveau Monde : l'intégrale. Tomes 9 à 12, de Jean-François Charles, Maryse Charles & Ersel (Glénat, "Vécu")
    Comix book : quand Marvel publiait des comics underground, collectif (Stara)
    Opération Overlord. 4, Commando Kieffer, de Bruno Falba & Davidé Fabbri (Glénat, "Grafica")
    Highway to hell : face à l'enfer, de Victor Gischler, Boosta & Ricardo Burchielli (Panini comics, "Best of Fusion comics")
    Fiction squad. 1, de Paul Jenkins & Ramon F. Bachs (Glénat, "Grafica")
    , de Nicolas Lebra & Tyef (Atypique)
    Spectacular Spider-Man : l'intégrale. 1982, de Bill Mantlo (Panini comics, "Marvel Classic")
    Les Larmes de Nüwa : la BD dont vous êtes le héros, de Manuro & Benjamin Jurdic (Makaka)
    Blobby boys, d'Alex Schubert (Misma)
    John and Mary, de Paolo Eleuteri Serpieri (Mosquito)
    MediaEntity. 3, d'Émilie Tarascou & Simon Kansara (Delcourt, "Machination")

    Mangas :
    Peacemaker. 13, de Ryôji Minagawa (Glénat, "Seinen manga")
    Gokusen. 11, de Kozueko Morimoto (Kaze Manga, "Seinen")
    Prisonnier Riku. 9, Le Maître, de Shinobu Seguchi (Akata)

    Fictions jeunesse :
    La Guerre du bouton : dans les pas d'un poilu célèbre, de Philippe Barbeau (Oskar, "Les Aventures de l'histoire ! Les Voix de l'histoire")
    Les Six compagnons et le secret de la calanque, de Paul-Jacques Bonzon (Hachette Jeunesse, "Bibliothèque rose. Les Classiques de la Rose. Les Six compagnons")
    Le Noir est ma couleur. 4, L'Évasion, d'Olivier Gay (Rageot)
    Entre nous et le ciel, de Claire Gratias (Rageot, "In love")
    Sous le clair de lune : une aventure de Léo Lemoine, de Hervé Hernu (Ravet-Anceau, "Polars en Nord junior")
    Ghost city, de Michel Honaker (Rageot, "In love")
    Les Filouttinen, de Siri Kolu (Le Livre de poche jeunesse)
    Les Espionnes de la reine : Lady Béatrice, de Jennifer McGowann (Milan jeunesse, "Macadam")
    Minuit à Sunday Island, de Ellen Richardson (Nathan Jeunesse, "Grand format. Le Club des tongs")
    Scooby-Doo ! : mystères associés. 5, Warner bros (Hachette Jeunesse, "Bibliothèque rose")

    Cinéma, télévision & radio :
    Mes années avec Joseph Losey, de Patricia Losey (L'Âge d'homme, "Collection rue Férou")

    Photographie :
    Jean-Jaurès, de Gilles Raynaldy (Purpose)

    Théâtre (pièces) :
    Pikâ Don (Hiroshima), d'Alex Lorette (Lansman, "Théâtre à vif")
    Plaidoyer pour les écorchés : monologues, de Christophe Petit (L'Harmattan)
    Soudain la nuit, d'Olivier Saccomano (Les Solitaires intempestifs, "Bleue")

    Mémoires littéraires & correspondances :
    La Petite fille et la guerre, de Maria Luisa Semi (Conférence)

    Littérature (théorie & études) :
    Mark Twain : tourisme et vanité, de Frédéric Dumas (Presses universitaires de Lyon, "Esthétique et représentation, monde anglophone")
    Le Rocambole. 70, Explorations de Paul d'Ivoi, sous la direction de Marie Palewska (Amis du roman populaire)

    Art du dessin & caricatures :
    André Gill : les dessins de presse et la censure, de Pierre-Robert Leclercq (Belles lettres)

    Criminologie & prisons :
    Soigner les méchants : éthique du soin psychiatrique en milieu pénitentiaire, de Michel David (L'Harmattan, "Psychologiques")
    Voleur et anarchiste : Alexandre Marius Jacob, de Jean-Marc Delpech (Nada)
    Les Grandes affaires criminelles du Jura, de Bernard Hautecloque (De Borée, "Histoire et documents. Les Grandes affaires criminelles")

    Histoire de France :
    Carnets secrets du maquis. 2, de Béatrice Detivaud & Pierre Louty (La Veytizou, "Paroles de l'ombre")

    Histoire de l'Europe :
    WN 62 : mémoires d'Omaha Beach, Normandie, 6 juin 1944, de Heinrich Severloh (Heimdal)
    Normandie-Niémen : 1942-1945, des pilotes de la France libre sur le front russe, de Jean-Charles Stasi (Heimdal)

    Histoire des autres continents :
    Chato : guerrier et scout apache, de Giovanni-Michel Del Franco (Le Chant des hommes)
    La Triade nostalgérique : stèle, mur, musée de Perpignan, de Roger Hillel (Alter Ego)
    Toute ma vie j'ai lutté, de Sam Johnson (Les Bons caractères, "Témoignages")
    Edwina Mountbatten : libre, scandaleuse, vice-reine des Indes, de Bertrand Meyer-Stabley (Bartillat, "Omnia poche")
    Maîtres accusés, esclaves accusateurs : les procès Gosset et Vivié, Martiniqu, 1848, de Caroline Oudin-Bastide (Presses universitaires de Rouen et du Havre, "Récits d'esclaves")
    Les Oubliés du Levant : matricule 33975, de Philippe Priolon & Grégory Priolon (L'Harmattan)

    Régionalisme :
    Debouts les morts : Woëvre, Éparges, Bois d'Ailly, Bois brûlé, Vauquois, de Jérôme Estrada & Jean Montacié (Quotidien, "1914-1918 : centenaire de la Grande Guerre")
    Villes-sur-Auzon : les anciens racontent avant, pendant et après la guerre 1939-1945, de Geneviève Rémy de Backer (Alexandra de Saint-Prix)

    Sciences militaires :
    Atlas Oise 1914-1918 : terrains d'aviation militaires, plates-formes aéronautiques temporaires principales et secondaires : Première Guerre mondiale, d'après les travaux de recherches historiques de Jacques Calcine (Anciens aérodromes, "Collection atlas")
    L'Interculturalité dans les opérations militaires : le cas américain en Irak et en Afghanistan, de Nathalie Ruffié (Le Cygne, "Géo-sécurité")

    Politique, conditions et conjonctures politiques & personnages politiques :
    Le Génocide au Rwanda : les enquêtes officielles menées en Belgique, en France, à l'ONU et à l'OUA, d'Éric David (L'Harmattan, "Droits, sociétés, politiques Afrique des Grands Lacs")

    Politique, théorie, idéologie & partis :
    Pas de la dynamite, mais du tabac : l'enquête de 1885 contre les anarchistes en Suisse romande, de Federico Ferretti & Patrick Minder (Le Monde libertaire)

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Conducteur engin-pompe : formation sapeur-pompier (Icone graphic)
    La Bombe, de José Antonio Gurriaran (Thaddée, "Témoignage & enquête")
    Souscription pour l'édification d'un monument au policier inconnu, de Maurice Rajsfus (La Pigne)
    Liens : La Loi des masques |Mauvais coucheur |Blue Velasquez |Le Poète |Los Angeles River |Un tour de passe-passe |Les Vieilles peaux |De mort naturelle |Mary Higgins Clark |Michael Connelly |Marc Sylvain Masse |Agatha Christie |Didier Convard |Éric Giacometti |Carl Hiaasen |Jean-Claude Izzo |Gautier Renault |Marco Malvaldi |Olivier Gay |Claire Gratias |James Oswald

  • 16/11 Édition: Parutions de la semaine - 16 novembre

Harry Bosch II : le retour

Carl Moore travaillait aux stups. Je dis "travaillait" parce que le roman commence quand son cadavre est retrouvé dans un motel miteux comme il y en a tant à Los Angeles (si vous voulez vous faire une idée plus précise, matez-vous un de ces bons vieux Starsky et Hutch lalalalalala en ajoutant vingt piges de crasse). Harry Bosch arrive sur les lieux et là... on (qui est un con, et en même temps sa hiérarchie) le charge tout bêtement de rester en dehors du coup. C'est vraisemblablement un suicide, et il n'y a pas de quoi se faire chier la bite à aller chercher plus loin. C'est bien mal connaître Harry qui n'apprécie pas qu'on le mette sur la touche dans son propre district. Il commence évidemment à se renseigner sur Carl Moore, d'autant qu'il l'avait lui-même rencontré quelques semaines plus tôt pour lui parler d'un passeur de came sur qui il enquêtait et qui venait de casser sa pipe (d'opium. Oui, je sais, elle est facile mais il faut la faire). Très vite, la machine se met en route et tout s'enchaîne : 1) Les collègues de Moore retrouvent dans la voiture de ce dernier, une enveloppe adressée à Bosch. 2) Un autre flic, Porter, donne sa démission du jour au lendemain, et Bosch hérite de l'affaire sur laquelle il piétinait. 3) Ladite affaire concerne le cadavre d'un quidam retrouvé dans une ruelle par… Moore, la veille de son "suicide". 4) L'autopsie du cadavre par la médecin légiste (que Bosch s'envoie au passage... ce que c'est que d'être un héros quand même !) révèle des mouches dans les narines et l'estomac du mort. 5) Ces mouches ont été génétiquement modifiées et pour les rencontrer faut faire un tour du côté de Mexicali (qui comme son nom l'indique n'est pas en Suède mais au Mexique), c'est-à-dire bien loin de l'endroit où Moore a retrouvé le corps du quidam. 6) Une nouvelle drogue venue du Mexique, la Black Ice, commence à faire des ravages en Californie. 7) Je vous laisse découvrir la suite...
Avec ce deuxième roman (la parution originelle date de 1993), nous assistons à la naissance d'un personnage récurrent (ben oui, avant ce deuxième opus, il n'était pas récurrent), le Jules Maigret de Michael Connelly : Hieronymus Bosch dit Harry.
Prenant prétexte d'une préface inédite de l'auteur himself (dans laquelle on apprend que c'est sur l'insistance de son éditeur, suite au succès du premier book, Les Égouts de Los Angeles, que Connelly a décidé de redonner du boulot à son super flicard du LAPD) Calmann-Lévy réédite les œuvres du maître.
Car oui, Michael Connelly est un maître. C'est d'ailleurs l'intérêt de ces rééditions (plus que la préface d'une page et demie que si tu ne l'as pas lue, tu peux mourir sans avoir le sentiment d'être passé à côté des grandes joies de l'existence) que de nous faire découvrir ou redécouvrir le travail d'un romancier dont on prend aujourd'hui les productions les unes derrière les autres sans s'interroger plus que ça sur la qualité de son travail.
Or, Connelly, n'écrit pas n'importe quoi n'importe comment. Il fait partie de ces auteurs dont on sent qu'ils ont beaucoup lu les autres, ingurgité des œuvres entières, sont partis de "à la manière de" pour finalement s'émanciper, développer leur propre style. Celui de Connelly est simple en apparence mais beaucoup plus fouillé qu'il n'y paraît. Un peu comme Stephen King dans un genre différent. Donner l'impression qu'on fait dans le facile, c'est bien la marque des plus grands ! On remarque également une correspondance intéressante avec un autre écrivain, révélé une dizaine d'années avant lui, en la personne du célébrissime James Ellroy. Car tous les deux situent leurs actions à Los Angeles (ville pour laquelle ils éprouvent à la fois du dégoût et de la fascination), tous les deux ont un penchant pour les intrigues bien ficelées, tous les deux dénoncent des magouilles entre les différents services de la police mais aussi une empoisonnante rivalité entre ces mêmes services. Bien sûr, Ellroy est en thérapie et Connelly dans le divertissement. Bien sûr, Ellroy est dans le passé alors que Connelly a son stylo bien encré dans le présent. Et si Ellroy aurait sûrement aimé être Raymond Chandler... Connelly en est lui, à mon avis, le digne héritier !
Puisque c'est les vacances, personnellement, je ne vois aucune raison pour ne pas s'offrir un petit pèlerinage du côté de son œuvre.

Citation

Sous la menace d'une arme, les gens font parfois des choses surprenantes. Ils espèrent toujours que ça va bien finir.

Rédacteur: François Legay mardi 29 septembre 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page