Mission Évasion

Mais ce type de la haute, ce Shovelton. Est-ce que c'était lui, le micheton que j'avais aperçu dans la cour du Constellation ? Que Lucy avait vu rouer de coups Bessie Spooner ? Si c'était bien lui qui était venu fureter dans la cour de l'Old Pitcher, m'indiquant par là qu'il savait qui j'étais et où je créchais... alors là mes amis, Corney Sage n'était plus en sécurité.
Ann Featherstone - Que le spectacle commence !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tokyo revisitée
1949. Tokyo est occupée par l'armée américaine à la suite de la défaite du Japon. Dans cette métropol...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 10 août

Contenu

Roman - Espionnage

Mission Évasion

Politique MAJ samedi 26 septembre 2009

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 14 ans

Prix: 12 €

Jack Higgins & Justin Richards
Death Run - 2009
Laurent Rivelaygue (illustrateur de couverture)
Traduit de l'anglais par Catherine Guillet
Paris : Flammarion jeunesse, septembre 2009
384 p. ; illustrations en noir & blanc ; 21 x 13.5 cm
ISBN 978-2-0812-1760-7
Coll. "Tribal"

Un roman d'espionnage en bonne et due forme

Jade et Rich ont perdu leur mère et sont pris en charge par leur père, John Chance, qu'ils ne connaissaient pas. Celui-ci est un agent secret au service du Premier ministre. Lorsqu'il voyage, ce n'est jamais innocemment. Ainsi à Mont Passat où il libère un étrange petit bonhomme prisonnier dans un casino tout en faisant croire à ses enfants qu'il dort paisiblement dans sa chambre d'hôtel. Les enfants ne seront pas dupes longtemps. Ils séjournent ensuite à Venise, un repos bien mérité avant la rentrée scolaire. Or, sur place, la petite famille est poursuivie par des hommes masqués qui veulent les avertir qu'un personnage très puissant, appelé Tigre, va se mettre à leur trousse. Une course-poursuite commence qui ne se terminera pas avant la fin du roman. Mais qui est Tigre ? Comment connaît-il certains détails que Chance croyait secrets ?
Ce roman est le deuxième épisode de la série "Jade et Rich" qui en contient quatre à ce jour. Mis à part quelques inexactitudes concernant Venise (où ne circule aucune voiture si prestigieuse soit elle !), c'est un roman bien construit, bourré de rebondissements aussi inattendus que rocambolesques, avec casse, cascades et effets spéciaux sans oublier la dose d'humour indispensable. Il suffit de se créer ses propres images en lisant et de faire son propre film. L'histoire est bien rythmée grâce à l'alternance des points de vue des différents protagonistes. Le suspens est garanti. Pour les amateurs du genre, un vrai délice !

Citation

Vous savez, nous ne pouvons pas nous permettre de laisser des gens irritables, armés de surcroît, courir partout dans nos locaux.

Rédacteur: Valérie Sebag mercredi 23 septembre 2009
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page