Survivre

Tu m'as piqué la seule femme que j'ai jamais aimée, si on ne compte pas ma maitresse de primaire. Et peut-être bien la seule qui m'ait jamais aimé. À part ma mère, à la limite, et encore, elle était assez évasive sur ce point.
L. C. Tyler - Étrange suicide dans une Fiat rouge à faible kilométrage
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Nuit tombée sur nos âmes
Wag est un militant de gauche qui participe aux manifs. Mais il a commis un acte délictueux, ce qui le re...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 16 septembre

Contenu

Roman - Thriller

Survivre

Assassinat - Urbain - Complot MAJ mardi 22 juin 2021

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Fabrice Balester
Apt : La P'tite Hélène, février 2021
102 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-37839-118-8

Autopsie d'un enlèvement

De retour de vacances à Venise, la journaliste parisienne Hedda Lyngstad reprend contact avec son amie Anna. Anna dont la fille Amandine passe par sa phase d'adolescence révoltée. Or un soir, dans un pub, un inconnu se disant producteur de musique prétend connaître Amandine et évoque des souvenirs communs que nie la jeune fille. Lorsqu'elle le retrouve plus tard, le producteur explique à Anna qu'il a subi une agression pour laquelle, de toute évidence, Amandine a joué le rôle de rabatteuse. Des faits qu'elle ne nie pas tout en prétendant ne pas savoir ce que comptaient faire les agresseurs. Puis un jeune homme ayant disparu est retrouvé mort et Amandine correspond à la description de la dernière personne vue en sa compagnie. Les deux femmes sont entrées dans l'univers du sinistre gang de ravisseurs qu'on appelle "barbarians"... À k-libre, on a déjà parlé de Fabrice Balester, auteur pour le moins inégal. Ici, il s'agit plus d'une novella que d'un roman, auquel on a même adjoint une nouvelle, pas inintéressante d'ailleurs, pour gonfler le nombre de pages, dans laquelle deux amants illégitimes passent ensemble une nuit qui ne peut que mal se finir... De par sa construction et sa jolie chute, "Une nuit carnivore" évoque les grandes heures des pièces radiophoniques du genre "Les Maîtres du mystère". En ces temps de Livres Ventripotents™, il est paradoxal de reprocher à un auteur de faire court, mais c'est le cas car on a plus l'impression d'une ébauche que d'un texte complet et surtout abouti. Une ébauche qui ne manque pas d'attrait : contrairement à bien des petits génies auto-édités, l'auteur sait écrire et raconter une histoire, et la narratrice est assez vivante pour qu'on ait envie de la suivre, mais ce squelette manque cruellement de chair (alors que vu le thème, que n'aurait pas renié Karine Giébel...). Une ébauche prometteuse donc, mais une ébauche tout de même...

NdR - L'ouvrage comporte la novella Survivre et la nouvelle "Une nuit carnivore".

Citation

La nuit tombe. Paris devient une énigme sur fond noir.

Rédacteur: Thomas Bauduret mardi 22 juin 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page