Meurtres et charlotte aux fraises

Le sandwich achevé, je m'essuyai les mains puis jetai le sac plastique dans la poubelle en citoyen responsable. Ce n'était pas parce qu'on dealait que l'on ne devait pas préserver l'environnement.
Olivier Gay - Les Talons hauts rapprochent les filles du ciel
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Nuit tombée sur nos âmes
Wag est un militant de gauche qui participe aux manifs. Mais il a commis un acte délictueux, ce qui le re...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 16 septembre

Contenu

Roman - Policier

Meurtres et charlotte aux fraises

Trafic - Chantage - Cosy crime MAJ mardi 06 juillet 2021

Note accordée au livre: 1 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Joanne Fluke
Strawberry Shortcake Murder - 2001
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Florianne Vidal
Paris : Le Cherche midi, avril 2021
388 p. ; 19 x 13 cm
ISBN 978-2-7491-6447-2

Bourratif

Retour à Lake Eden, petite ville du Minnesota où il ne se passe jamais rien. La pâtissière Hannah Swensen a pris du galon, devenant animatrice dans une émission culinaire de la chaîne locale. Se profile également le concours du meilleur pâtissier de la ville, qu'elle est sûre de gagner avec les recettes de sa boutique. Sauf que la fête est vite gâchée lorsqu'on retrouve l'entraîneur de l'équipe de basket de la ville, Boyd Watson, tué d'un coup de marteau. Bien sûr, la première suspecte est son épouse Danielle : Hannah a réussit à lui faire avouer que Boyd la frappait. Sauf qu'Hannah voit mal cette femme défoncer le crâne de son mari à coups de marteau ! Boyd était un sale type, mais quel mobile serait suffisant pour le tuer ? Il avait reçu quelques temps avant sa mort un coup de fil d'une femme qui l'avait mis dans tous ses états. Serait-ce Lucy, une journaliste sans scrupule qui, comme le découvre Hannah, faisait chanter une partie de la ville ? Où y a-t-il un rapport avec les soupçons de dopage qui pèsent sur l'équipe, trafic auquel Boyd aurait été mêlé ?
Vous avez aimé le premier opus de cette série (ce qui signifie un taux d'indulgence hors du commun...) ? Rassurez-vous, ce nouveau tome raconte la même histoire, avec un second meurtre à peu près au même endroit dans le roman, la fouille de la maison d'un suspect et le même dénouement avec un mobile bateau tiré des chutes du Roman à énigme pour les nuls, complété avec l'arrivée de la cavalerie en la personne du shérif du coin. Au moins, on nous épargne les interminables choix de chaussures ou de robe du premier, mais chaque élément est à nouveau étiré, pressé comme un citron pour en tirer un maximum de pages. L'héroïne semble toujours sortie des sitcoms des années 1960, avec ses réactions parfois curieuses (en vouloir à mort à une journaliste pour avoir osé suggérer que les gâteaux faisaient grossir ???) et toujours sans beaucoup de réactions émotionnelles face aux cadavres qui s'empilent, pourtant de personnes qu'elle connaît de près. Comme on s'adresse à un public de séries télévisées qui exige qu'on lui serve surtout la même soupe sans changer un ingrédient, on présume qu'avec assez de promo, on se sentira obligé de trouver ça top-girly-swag ou quelque chose d'approchant et les portemonnaies s'ouvriront. Jusqu'à quand ?

Citation

Hannah chercha un stylo dans le mug ébréché reconverti en pot à crayons. Les prochaines heures risquaient d'être épuisantes. Entre sa fonction de présidente du jury, sa prestation télévisée destinée à promouvoir le concours du meilleur pâtissier et son travail au Cookie Jar, elle n'aurait pas une minute à elle.

Rédacteur: Thomas Bauduret mardi 06 juillet 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page