Le Système

C'était le cran de sécurité, que son mari avait enlevé, comme si, après réflexion, il refusait de la laisser partir, avec ou sans leur enfant.
Cendrine Bertani - À la frontière
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Leur domaine
À Os, en Norvège, Roy gère l'unique station service de cette petite ville désertée qui ne vit plus qu...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 06 décembre

Contenu

Roman - Policier

Le Système

Drogue - Procédure - Complot MAJ mardi 17 août 2021

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 24 €

Ryan Gattis
The System - 2020
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Nadège T. Dulot
Paris : Fayard, juin 2021
478 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-213-70625-2
Coll. "Noir"

Dans les rouages de la Machine

Augustine Clark est un drogué, en manque, qui va chez Scrappy, une jeune femme dealeuse. Comme il hurle devant sa porte, elle sort. Deux inconnus en profitent pour lui tirer dessus. Augustine s'enfuit avec les doses de drogue que Scrappy avait sur elle et le pistolet qui a servi à tirer. Il a juste vu que l'un des deux tireurs étaient Wizard, un gangster qui monte dans les gangs locaux. Petrillo, lui, est un agent de probation chargé d'Augustine. Il découvre la cache de drogue et le pistolet, et décide de profiter de l'occasion pour en plus de Wizard accuser son bras droit, qui vit avec lui, Dreamer. Cela lui permettra de draguer Angela, l'ex-compagne de Dreamer. Pour ce faire, il perquisitionne chez les deux truands et "découvre" l'arme. Il peut en outre compter sur le témoignage d'Augustine. Dreamer et Wizard sont donc arrêtés. Mirkovich, la procureure chargé de poursuivre, est une femme ambitieuse et qui compte bien utiliser ce procès pour se faire connaître. Quant à l'avocat de Dreamer, Nick Park, il a étét l'amant de la procureure, et veut avec ce procès lui donner une leçon. Pendant ce temps, les chefs de gangs latinos décident de profiter que nombre des leurs sont en prison pour en prendre le contrôle, et asseoir leur suprématie territoriale. Dreamer et Wizard pourraient bien être leurs atouts.
Le roman de Ryan Gattis ressemble d'un point de vue construction aux deux précédents qu'il a écrit. On assiste à une suite de chapitres où alternent les récits concernant les différents protagonistes de l'histoire, ponctués par les dates et heures où tout arrive. On va suivre les aventures de la machine juridique, les luttes en prison, autant que le sort des deux gangsters arrêtés, dont l'un est injustement accusé mais qui ne peut se désolidariser de son chef et est prêt à prendre des coups, en bon petit pion. D'autres personnages acquièrent un rôle grandissant dans l'histoire (il faut continuer à gérer la rue, trouver pour l'avocat ce qui s'est passé, menacer les témoins...).
Même si la force de Six jours, le premier opus traduit en France de Ryan Gattis s'est un peu émoussée avec ce troisième volet qui ne casse pas la construction, même intelligente, mais qui sonne un peu comme une redite, Le Système est un récit qui décrit le système judiciaire de manière claire, montre que c'est une machine qui sert à renforcer les pouvoirs et qu'il est largement possible de s'en servir pour ses propres intérêts. Sans entrer dans la surenchère sanglante (les scènes de prison sont classiques et violentes, mais restent maitrisées), Ryan Gattis décrit avec soin ses personnages et leurs évolutions, distribue les détails de manière à toujours intéresser le lecteur, n'en rajoute pas dans le côté procédural si lourd souvent dans les romans américains, et réussit à atteindre son objectif, à savoir raconter un fait divers avec toutes ses proliférations et tentacules.

Citation

Jacob un avocat ne suffira pas si tu n'as rien fait. Il faut que tu sauves ta peau parce que le système, c'est le système. Il fait toujours tomber ceux qui sont le plus près du sol. Réfléchis bien.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 17 août 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page