Les Enquêtes absurdes du commissaire Krim

- Qu'est-ce que vous faisiez devant le local de vidéosurveillance ? - Je draguais...
Nicolas Bary - Au bonheur des ogres
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Nuit tombée sur nos âmes
Wag est un militant de gauche qui participe aux manifs. Mais il a commis un acte délictueux, ce qui le re...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 16 septembre

Contenu

Roman - Policier

Les Enquêtes absurdes du commissaire Krim

Humoristique - Énigme - Assassinat MAJ vendredi 20 août 2021

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 13 €

Y. B.
Paris : L'Harmattan, juin 2021
110 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-343-23223-2

Absurde en cascade

Le commissaire Krim (encadré de son équipe) doit enquêter sur des meurtres tous plus loufoques les uns que les autres. Chaque chapitre de quelques pages est une enquête indépendante se finissant par une sorte de chute. Rappelez-vous (pour les plus anciens, "Les Enquêtes de l'inspecteur Ludo" dans Pif ou celles d'autres policiers dans d'autres journaux) des histoires où l'auteur proposait une énigme policière en glissant les indices nécessaires et offrait dans les dernières lignes, séparées du corps du texte la solution. Y.B. fait la même chose mais continue sa blague dans ce final aussi abracadabrantesque que l'enquête qui précède. Les récits sont des condensés d'absurde, sans queue ni tête, avec des personnages improbables. C'est drôle, cela se déguste à petites doses car c'est assez répétitif dans l'humour décalé avec une vingtaine d'histoires dont la dernière, pour effectuer une ultime pirouette, est en fait le chapitre introductif où l'on présente le personnage central. Les amoureux des histoires absurdes de Pierre Henri Cami ou Alphonse Allais, des sketches décalés des Monty Python ou de certaines nouvelles de Woody Allen, dans ses premiers recueils, trouveront sans doute de l'intérêt à ces petites bulles surréalistes étranges, sans prétention. Les autres risquent de n'y voir qu'un exercice assez vain.

Citation

La réponse de l'épouse (donc première suspecte) est couverte par un orchestre de douze mariachis mexicano-colombo-zoulous, avec moult cordes, chants et trompettes qui, du fond du salon, entame un air patagon pour fêter le nouvel an chinois. Je ne m'en formalise pas car l'orchestre est bon et le taux d'humidité idéal.

Rédacteur: Laurent Greusard vendredi 20 août 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page