Mascarade parmesane

Là, sur l'écran de son ordinateur, Maya voyait Lily grimper sur les genoux de son défunt mari.
Harlan Coben - Double piège
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Nuit tombée sur nos âmes
Wag est un militant de gauche qui participe aux manifs. Mais il a commis un acte délictueux, ce qui le re...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 16 septembre

Contenu

Roman - Policier

Mascarade parmesane

Humoristique - Anthropomorphisme - Picaresque MAJ lundi 30 août 2021

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 16,5 €

Alain Nahum
Nice : Vérone, juillet 2021
180 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 979-1-028-41537-2

Félin sans faire l'autre

Balzini est le défunt roi du parmesan car il vient d'être découvert mort, assassiné. Ce sont ses deux chats qui ont trouvé le cadavre et appelé la police (car ils sont très intelligents). Mais en même temps Giada, qui vivait dans la maison, disparait. Comme Balzini était une personnalité, le chef de la police fait tout de suite accuser et emprisonner le fils adoptif, apprenti du maestro. Mais c'est compter sans un policier, qui ressemble beaucoup à Columbo, qui fait évader le détenu à l'aide des gens d'un cirque qui disposent d'une montgolfière (il les a tirés d'un mauvais pas) et du directeur de la prison qui est un ami. Pendant ce temps, un félin, grâce à son flair, a retrouvé la trace de la jeune fille dans une bergerie voisine. Le coupable serait-il un fabricant de fromage de chèvres désespéré de la concurrence déloyale du parmesan ?
Voilà donc un roman court d'Alain Nahum sur une intrigue improbable et où les digressions sont légions. Au final, on sortira des amours violentes et lointaines, un enfant caché, une vengeance, pour expliciter le drame qui ouvre le livre. Le roman commence par un exergue de Boris Vian, comme pour indiquer que nous serons quelque part dans la fiction non réaliste, même si souvent chez Boris Vian c'est une métaphore ou une parabole qui exprime l'absurdité du monde plus qu'un flottement par rapport à l'intrigue non maitrisée. Si on aime les récits décalés, où il faut suspendre la raison et accepter les foucades de l'auteur qui zigzague, on pourra trouver un intérêt à ce livre. Sinon, il serait préférable de laisser de côté cet ouvrage.

Citation

Je vais vous raconter comment au cœur des brumes automnales de la petite ville de Modène deux chats vont alerter les forces de police et comment vous allez être plongés au cœur d'un bon vieux polar félin : efficace et malin comme moi.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 30 août 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page