La Combinaison

Au bord du gouffre, Ugo dut changer de look et revoir à la baisse ses ambitions de grand reporter.
Pascal Tissier - Ne dis jamais d'où tu viens
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Nuit tombée sur nos âmes
Wag est un militant de gauche qui participe aux manifs. Mais il a commis un acte délictueux, ce qui le re...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 19 septembre

Contenu

Roman - Noir

La Combinaison

Humoristique - Social - Mafia MAJ mardi 14 septembre 2021

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Félix Lemaître
Paris : Le Masque, septembre 2021
208 p. ; 21 x 14 cm
ISBN De silence et de loup Gain Patrice Albin Michel Roman Greusard, Laurent 02/09/2021 A renvoyer Labrevois, Sandrine 978-2-7024-4984-4
Coll. "Grands formats"

Bienvenue en Picardie

À quarante-deux ans, Christian est un bon petit soldat du système : animateur de supermarché Carrefour à Sainte-Fossés, en Picardie, il s'acquitte consciencieusement de sa tâche depuis quatorze ans. Sauf qu'on décide soudain de "restructurer les effectifs", soit le jeter pour plus jeune et moins cher... Heureusement que son épouse Claire a encore son emploi au Jardiland, jardinerie, animalerie, bricolage. Christian rejoint néanmoins la cohorte des précaires de son lotissement de la France moyenne, où survivre est un art de combat. Il croit entrevoir la solution dans cette combinaison de plongée qu'il s'était acheté un jour en rêvant d'hypothétique vacances. Devenir plongeur, c'est toujours mieux que faire la plonge, non ? Une idée qui va devenir peu à peu une obsession mortifère : l'homme à la combinaison de plongée fait sensation sans s'en rendre compte sur les médias alors que même que son esprit dérive. S'y mêleront des chasseurs, une mafia faussement polonaise et la lente décrépitude des esprits...

Ce court (selon les critères actuels) roman dénote dans la conservatrice collection du Masque et dont on peut même se demander s'il relève du polar stricto sensu. On serait plutôt dans cette tendance des années 1990 de la littérature de yuppies, de bons petits soldats du système constatant sa vacuité et celle de leur existence, littérature abondante outre-Atlantique (et très répétitive) dont les modèles sont bien sûr American Psycho et surtout Fight Club après un détour par Un employé modèle. Il est vrai que notre époque se prête à ce genre de questionnement... mais il est difficile de disserter sur un texte qui se base entièrement sur des jeux de langage et un ton original. C'est peut-être au sacrifice d'une intrigue minimaliste qui se perd quelque peu dans les bons mots, ce qui n'est pas un mal pour peu qu'on le prenne comme un roman de "blanche", là où il aurait davantage eu sa place. Il est certain que de nos jours, lorsqu'on a la bonne position (l'auteur, Félix Lemaître, est rédacteur en chef de revue, ce qui peut lui garantir le sacro-saint "réseau"), se faire publier n'est plus une tâche à côté de laquelle les Douze Travaux d'Hercule sont une promenade de santé. Espérons cependant que ce roman trouvera son public. Pour une fois qu'on sort un peu du ronron habituel, on ne va pas bouder son plaisir...

Citation

Le voilà répudié de la vie active, lui qui n'avait pas su défendre le plus important des produits : lui-même. On ne voit jamais venir sa date de péremption.

Rédacteur: Thomas Bauduret mardi 14 septembre 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page