Avant les années terribles

Bernard Lapoutre n'était pas un imbécile. Gourdon [...] devait le savoir. On ne gravit pas l'échelle du pouvoir comme l'escalier d'un palais de potiron mais au piolet, à la Trotsky.
Caryl Férey & Sophie Couronne - D'amour et dope fraîche
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

G.A.V.
Nous sommes dans un commissariat français. La nuit arrive. Il y a eu dans la cité voisine deux coups de f...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 22 octobre

Contenu

Roman - Noir

Avant les années terribles

Ethnologique - Psychologique - Guerre MAJ jeudi 23 septembre 2021

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23 €

Victor del Árbol
Antes de los años terribles - 2019
Traduit de l'espagnol par Claude Bleton
Arles : Actes Sud, septembre 2021
396 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-330-15316-8
Coll. "Lettres hispaniques"

Retour au cœur des ténèbres

Isaïe est un jeune garçon qui vit en Ouganda, tranquille et heureux au sein de sa famille. Mais les luttes de pouvoir, les guérillas vont le rattraper. Il va alors être engagé dans l'armée de Joseph Kony, un fou mystique qui entend révolutionner le pays et qui organise des chasses aux albinos pour asseoir son pouvoir et se constituer une fortune (certaines parties du corps des albinos sont considérés comme extrêmement bonnes pour la santé selon des croyances sur le continent africain). Embarqué dans l'armée avec son jeune frère qu'il doit protéger, faisant la rencontre de Samuel un albinos qui se cache, Isaïe parvient à quitter le pays seul et à se réfugier en Espagne où il refait sa vie avec la belle Lucia. Elle attend même un bébé. Lorsqu'il reçoit la visite d'Emmanuel K., un Ougandais qu'il connait depuis l'enfance, et que ce dernier lui propose de revenir au pays pour une conférence, afin de parler de son expérience d'enfant-soldat. Lucia est enthousiaste et vient avec lui. Mais à peine arrivé, il est assommé et sa femme disparait. Le voici pris dans des luttes de clans alors que l'armée de Joseph Kony a repris du poil de la bête et prépare sa reconquête du pays. Quel pourrait bien être son rôle dans cette galère ?

L'intrigue de Victor del Árbol est construite à plusieurs étages. Tout d'abord, c'est aujourd'hui qu'Isaïe est interrogé sur son retour en Ouganda. Puis, en parallèle, l'auteur nous raconte les origines du conflit et la part qu'y prit le personnage central. Nourri de références à la noirceur du Cœur des ténèbres (le roman de Joseph Conrad qui inspira le film Apocalypse Now, de Francis Ford Coppola), le récit montre l'absurdité de la guerre, les rêves messianiques et mystiques d'exaltés, la façon dont une partie des indigènes entend juste vivre tranquillement et comment les passions, les haines, le ressentiment des uns et des autres les précipitent dans un camp ou l'autre. En quelques pages, sans appuyer, Victor del Árbol montre avec force et esprit aiguisé comment on transforme des jeunes gens hantés par la sexualité et leur vie quotidienne à devenir des machines à tuer. Avant les années terribles développe l'absurde avec des complots agencés dans d'autres complots, où chacun n'est pas forcément ce qu'il est censé être, où Isaïe, lui-même, doit composer et trahir pour se construire, où il est compliqué de soutenir un ami ou un frère engagé dans une guerre et qui ne choisis pas forcément le même camp que vous. Un récit fort et prenant, de l'ordre du thriller géopolitique qui présente le thème des albinos et des enfants-soldats avec une évocation nette et intelligemment mené.

Citation

Je n'ai pas rappelé ce que ces mains avaient fait par le passé, je n'ai pas demandé non plus s'il était marié, s'il avait des enfants. Je ne voulais pas le savoir. Ce qui ne l'a pas empêché de sortir une photo de famille de son portefeuille, deux enfants de douze et treize ans dans l'uniforme d'une école britannique et une épouse au visage austère et à l'expression dédaigneuse.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 23 septembre 2021
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page