En cavale

Les enfants et les idiots croient souvent les contes les plus incroyables.
Edgar G. Ulmer - Strange Illusion
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 03 octobre

Contenu

Roman - Policier

En cavale

Social - Tueur en série - Cavale MAJ lundi 17 janvier 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Inédit

Tout public

Prix: 9,9 €

Emmanuel Varle
Paris : Lajouanie, octobre 2021
230 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-37047-186-4
Coll. "Roman policier, mais pas que"

Une mise au vert qui vire rouge sang

Xavier est un ancien policier qui a commis une erreur en subtilisant un petit objet lors d'une perquisition chez un mort. Dénoncé, il a quitté l'institution et, pour survivre, il est devenu barman et s'est laissé embrigader dans un trafic de drogue depuis son comptoir. C'est alors que son patron est arrêté et tente de tout mettre sur son dos. Dans le doute, Xavier fait appel à un ami qui lui offre un abri dans une région rurale isolée. Dans ce coin paumé, il y a des villageois "normaux" à proximité d'un château devenu un coin de repos pour des marginaux dont la dernière héritière a fait Mai-68. Même si ceux-ci s'opposent, avec ceux qui veulent rester et vivre à l'écart de la civilisation, liés à des zadistes ou à des communautés véganes, d'autres sont plutôt des exclus qui cherchent un lieu pour vivre au calme le temps de recharger leurs batteries et de fumer leurs pétards en toute tranquillité. On prétend également que dans le coin, vivrait, caché, un ancien gauchiste qui aurait tué un gendarme avant de disparaître. Ces deux groupes cohabitent plus ou moins. Entre les villageois et la communauté, des gendarmes essaient de maintenir le calme. Voilà que les tensions vont augmenter car on découvre un mort sur les terrains communautaires et tout ça fait parler les marginaux qui évoquent la disparition de certains de leurs membres. Certes, ce sont des milieux dans lesquels tout le monde va et vient mais certains ont quitté précipitamment, sans rien dire, le coin. Ont-ils vraiment quitté l'endroit ou bien ont-ils été les victimes d'un fou ? Est-ce le gauchiste caché qui effacerait les traces de ceux qui l'auraient repéré ? Xavier décide de mener son enquête, à la fois parce que les investigations des gendarmes pourraient soulever le problème de sa fausse identité et parce qu'il a quand même le métier chevillé au corps.

Court récit, En cavale est l'occasion de décrire à la fois un policier coincé par ses valeurs face à son enfance et adolescence de manouche auquel le renvoie constamment ses collègues et permet d'autre part la description d'une société qui tente de se renouveler en offrant de nouvelles valeurs. Derrière ces valeurs, il y a peut-être aussi des gourous, des gens pas très nets, des êtres qui profitent des situations. Mais l'intrigue d'Emmanuel Varle est construite sans trop de manichéisme, présentant une histoire qui oscille entre polar noir de bonne facture et une ruralité qui laisse presque la part belle aux légendes (le gauchiste caché, les descriptions de la forêt, de la vie en communion avec la nature) tout en présentant un tueur en série intelligent qui a, lui aussi, trouvé sa niche écologique. En cavale est un récit rondement mené.

Citation

Avec les billets volés dans la première maison, il se trouvait désormais avec un pactole de trois cent cinquante euros, suffisant pour rejoindre ses potes à Montpellier et voir venir quelques jours. La mine satisfaite, il s'assit sur un tabouret dans la cuisine et commença à boire un peu de gnole. Il aimait ça, un truc puissant qui arrache les tripes.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 17 janvier 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page