Noir Éden

Elle n'avait pour tout vêtement qu'une combinaison de soie ivoire [...] ressemblant beaucoup à une adolescente dans une publicité pour Calvin Klein, sauf que le devant de sa combinaison était trempé de sang.
Ed McBain - Le Paradis des ratés
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 28 novembre

Contenu

Roman - Policier

Noir Éden

Anticipation - Scientifique - Tuerie de masse MAJ vendredi 25 février 2022

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 24,5 €

Christophe Thevenon
Lyon : Baudelaire, janvier 2021
298 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 979-1-020-33733-7

Anticipation noire

2036. Après un cataclysme, le pays est gouverné par un Directoire centralisé. L'Auvergne entière est une "zone grise" négligée volontairement par un pouvoir qui se concentre sur les régions à forte population. C'est là qu'est envoyé de Paris le commandant de police Didier Mangin pour une affaire qui dépasse les gendarmes locaux : la disparition de George Niemayer, un scientifique de renom, adjointe à un multiple meurtre. Il doit pour cela collaborer avec l'adjudant-chef de gendarmerie Nadia Prat, qui connaît le terrain. Or dans la résidence du scientifique, les cadavres sont dans un tel état qu'il est difficile de déterminer le nombre et encore moins l'identité des victimes, comme si elles avaient été mises en pièces par une bête féroce. Il va falloir enquêter sur les différentes communautés parfois hostiles qui se partagent tant bien que mal ce territoire perdu. Aussi tenter de faire parler les nombreux implants neurotransmetteurs des victimes. Mais les recherches de Niemayer intéressaient fortement des multinationales concurrentes... Et contre toute attente, il semblerait que la proie des enquêteurs ne soit pas, ou plus un être humain...

Inutile de disserter sur le mélange entre polar et anticipation, voire carrément S.-F., tant celui-ci est une vieille tradition, un genre se nourrissant de l'autre (on peut remonter au cycle de l'enquêteur Elijah Baley d'Isaac Asimov commencé en 1956 avec Les Cavernes d'acier, mais surtout Face aux feux du soleil et sa variante stellaire du meurtre en chambre close — même la fantasy a donné avec l'excellente série des "Hawk & Fisher" de Simon Greene). Ce n'est pas le problème de ce roman, qui témoigne d'une certaine faconde d'auteur populaire et se clôt sur une scène d'action digne des meilleurs thrillers. Non, le problème, c'est que si on sent que les choses sont claires pour Christophe Thevenon, l'auteur, on est loin de la rigueur quasi mathématique qu'exige un polar réussi. Déjà le monde est assez mal défini, crime majeur pour une œuvre de S.-F. : il faut piquer des détails à droite et à gauche pour avoir un tableau d'ensemble, notamment sur ces diverses Zones et leur raison d'être. Dommage, car le monde décrit qui évoque la fameuse série Zone blanche version post-cataclysmique avec ses communautés antagonistes est intéressant et propice à de nombreux développements. Enfin, le même flou règne sur l'intrigue qui brasse beaucoup d'éléments... trop peut-être pour un premier roman. Bref, il eut fallu un véritable travail d'éditeur pour faire corriger le roman afin qu'il atteigne son potentiel réel. Dans quelques années, lorsque Christophe Thevenon aura de la bouteille ? Car là, on reste au stade de la promesse. Alléchante, mais simple promesse tout de même...

Citation

Lorsqu'on chasse, il faut savoir qu'un animal en fuite, traqué, peut se révéler dangereux si on se trouve sur son passage. Qu'un cadeau du ciel peut se transformer en piège mortel. Qu'il peut y avoir, caché dans l'ombre de la forêt, un prédateur bien plus dangereux que vous.

Rédacteur: Thomas Bauduret vendredi 25 février 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page