Le Souffleur de braises

Il buvait peu, ne fumait plus, rentrait chez lui dès la fin de son travail. Il ne tabassait personne, n'en croquait pas... bref, il paraissait impossible que Rémi soit un être humain, encore moins un flic.
Philippe Hauret - Je vis je meurs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Mordew
Avec Alex Pheby et son roman Mordew, nous sommes dans un univers particulier avec un monde médiéval à ce ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 28 novembre

Contenu

Roman - Noir

Le Souffleur de braises

Social - Vengeance - Guerre MAJ jeudi 03 mars 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17,5 €

Jean-Pierre Ribat
Fontaine : Thot, août 2021
212 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-84921-563-0
Coll. "Polar"

Mantes pas jolie

Le Souffleur de braises signe le retour du médecin Marcel Fortesse, appelé suite au décès de Paul Caussanel, un général trois étoiles à la retraite non loin de son cabinet de Mantes-la-Jolie. Le galonné a la position typique d'un mort par crise cardiaque, mais Fortesse découvre des plaies qui font penser à une torture à l'électricité. Et durant la guerre d'Algérie, le général était un grand spécialiste de la gégène... Le mystère ne dure pas longtemps, puisque le défunt avait des caméras chez lui dans toutes les pièces : le coupable est un nommé André Baudry, qui a servi sous les ordres de Caussanel durant cette même guerre. Traumatisé par ce qu'il a dû commettre par le passé, apprenant que le général habitait non loin de chez lui, il a tenu à se venger avant d'être emporté par le cancer qui le ronge. Affaire classée ? Sauf que trois des bourreaux/victimes de Caussanel ont reçu un courrier anonyme donnant son adresse... D'autres arrestations donnent à penser qu'un corbeau envoie des criminels potentiels là où il sait qu'ils se feront arrêter — y compris les opposants à une chasse à courre, dont notre médecin. Mais Fortesse récupère une correspondance remontant à la guerre d'Algérie témoignant d'une sombre histoire d'enfant illégitime. Ceci alors qu'il s'embarque dans une autre aventure : devenir grand-père...

Marcel Fortesse est un médecin tel que l'on aimerait en connaître dans une série qui en son temps eut fait la joie d'une collection populaire en poche comme "Le Masque" ou "Spécial-Police". On est ici dans l'humour plus que la grosse farce post-San Antoniesque, ce qui ne fait pas oublier la gravité des faits incriminés remontant à ces fameux "troubles" en Algérie. Et ne doit pas faire oublier que sous la gaudriole et le ton décontracté se cache une intrigue beaucoup plus ingénieuse qu'elle en a l'air. Bref, le tout vaut largement bien des starlettes des têtes de gondole, et il est heureux qu'un "petit" (comme on dit) éditeur ait eu le courage de l'éditer. On présume que vous aurez compris ce qu'il vous reste à faire...

Citation

La réalité cachée sous le vocable de "secret médical" correspond majoritairement à des petites misères sans intérêt, hormis pour celui qui en souffre et son thérapeute. Et encore... le médecin est souvent le dépositaire de confidences qui ne contribuent en rien à modifier ses décisions thérapeutiques. Je m'imagine parfois comme une poubelle où l'on jette des trucs sales pour s'en débarrasser.

Rédacteur: Thomas Bauduret jeudi 03 mars 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page