Le Prodigieux détective

Je n'avais jamais été bagarreur ; les fractures, les mauvais coups, le sang m'avaient toujours rebuté. Au sein des Correcteurs, je dois confesser que j'y ai pris goût. Avec mes frères et mes sœurs en renfort, en meute...
Antoine Renand - S'adapter ou mourir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 22 mai

Contenu

Roman - Policier

Le Prodigieux détective

Western - Huis-clos - Énigme MAJ jeudi 07 avril 2022

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19 €

C. H. De Burgh
Paris : Lajouanie, mars 2022
384 p. ; 19 x 13 cm
ISBN 978-2-37047-199-4
Coll. "Roman pas policier mais presque..."

Une histoire en trompe l'œil

Virgil Lennox aurait pu être un inconnu de l'histoire. Né dans un petit village américain à la fin du XIXe siècle, il est fils de fermier, et se destine à reprendre le travail parental, avec l'aide d'un ami indien. Il commence cependant à être préoccupé par les relations amoureuses, et entretient un flirt poussé avec une jeune prostituée qui quittera le métier pour devenir sa compagne. Mais il obtient un succès d'estime en résolvant un meurtre étrange qui s'est déroulé dans son village. Cela lui vaut un début de notoriété et la surveillance du shérif qui n'apprécie que très peu cette concurrence. D'autres affaires vont se présenter à lui avant qu'il ne se décide à parcourir les États-Unis, épousant les aventures de son siècle : guerre, naissance du cinéma, agitation culturelle de la côte Est. Chaque étape sera aussi l'occasion de résoudre quelques crimes, le plus souvent en chambre close.

Présenté dans la tradition du récit enchâssé, c'est-à-dire que c'est quelqu'un qui retrouve les carnets d'une autre personne et entreprend de les éditer, en ajoutant parfois des remarques de son cru ou des éléments venant d'autres sources pour compléter les éléments manquants, le roman raconte un pan de l'histoire américaine entre la fin du XIXe siècle et les années 1930 environ. La description de la période western (avec entre autres le passage en guest star d'un certain Earp), des débuts du cinéma, avec la présence de Charlie Chaplin ou Buster Keaton, de la vie new-yorkaise avec les riches bourgeois de la période, le tremblement de terre de San Francisco, sont l'occasion de décors spatiaux et temporels bien reconstitués. Les derniers chapitres qui renversent la perspective sont intelligents et révèlent la qualité de la construction des chapitres précédents. Pour le reste, l'aspect policier est intéressant, même si les énigmes posées sont résolues avec facilité et révèleront aux grands amateurs des chambres closes des souvenirs d'autres cas plus anciens. L'aspect historique est raconté avec verve et force et permet de créer des personnages intéressants que le lecteur suit avec plaisir. C'est cette fin inattendue et le plaisir de la lecture qui constituent l'intérêt principal de ce roman désuet.

Citation

J'avais marché de long en large puis m'étais assis dans le second fauteuil de feu Neville Saint James, pour réfléchir. Il me fallait penser pour comprendre. Faire preuve de discernement, et surtout convoquer pour de bon le Don pour dénouer cette sombre affaire.

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 07 avril 2022
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page